• Comment faire une pâte à crêpes ?

    La pâte à crêpes est facile à faire soi-même. Émoustillez vos papilles avec cette recette de crêpes !

    Sucrées ou salées, les crêpes sont un régal ! Passez un excellent moment de convivialité en partageant des crêpes en famille ou entre amis.
    Toutes les occasions sont bonnes : Chandeleur, anniversaire, goûter, soirée entre amis …

     

    Recette de crêpes pour 4 personnes

    1. Mélangez la farine tamisée, les sucres et le sel dans un grand récipient.
    2. Faites un puits au milieu et ajoutez-y les œufs battus.
    3. Versez maintenant le beurre fondu et mélangez à nouveau.
    4. Incorporez progressivement le lait tout en fouettant.
    5. Ajoutez-y le rhum.(facultatif)
    6. Faites chauffer votre poêle antiadhésive, une fois chaude, étalez-y une fine couche d’huile.
    7. Versez une petite louche de pâte à crêpes et inclinez la poêle pour répartir la pâte.
    8. Laissez cuire votre crêpe jusqu’à ce qu’elle soit dorée.
    9. Retournez-la délicatement avec une spatule pour faire cuire l’autre face.
    10. Vos crêpes sont prêtes, régalez-vous !

    Ingrédients pour faire la pâte à crêpes

    • 375 g de farine tamisée
    • 50 g de sucre en poudre
    • Un sachet de sucre vanillé
    • 6 œufs
    • 75 g de beurre fondu
    • 1 litre de lait
    • 3 c. à soupe de rhum (facultatif)
    • 2 pincées de sel
    • Un peu d’huile pour la cuisson

    Équipement

    • Un grand récipient
    • Un doseur
    • Un fouet
    • Une cuillère en bois
    • Une spatule en bois
    • Une petite louche
    • Une poêle anti adhésive

    Les conseils de nos grands-mères

    • Idées de crêpes sucrées : crêpes à la confiture, crêpes au chocolat, crêpes à la chantilly, crêpes au caramel, crêpes au miel, crêpes au sucre glace, crêpes au sucre, crêpes au sirop d’érable, crêpes à la banane et au chocolat.
    • Idées de crêpes salées : crêpes au jambon, crêpes au fromage de chèvre, crêpes au gruyères, crêpes au champignon, crêpes au saumon fumé.
    • Bonne nouvelle ! Cette recette ne nécessite pas obligatoirement de temps de repos.

    www.grands-meres.net

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Sachez déjà que ça n'a rien à voir avec la cellulite que vous connaissez et qui est disgracieuse. Là c'est beaucoup plus grave puisque c'est une infection du tissu qui se trouve sous la peau, elle est dûe généralement à un streptocoque ou un staphylocoque doré.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • L’homme utilise les plantes pour se soigner depuis des millénaires. A travers les âges, de nombreuses civilisations ont exploité leurs bienfaits que ce soit en Mésopotamie, dans l’Egypte antique, en Inde avec la célèbre médecine ayurvédique, au Pérou ou en Chine où la pharmacopée recense plusieurs centaines de plantes médicinales. L’une des formes les plus traditionnelles qui soient est la tisane. Retour sur ses véritables bienfaits.

    Qu'est-ce qu'une vraie tisane ?

    Qu'est-ce qu'une vraie tisane ?

    La tisane est un moyen très accessible de profiter des bienfaits de la phytothérapie. Elle consiste à extraire les composés aromatiques des plantes par différentes méthodes de préparation telles que la macération, la décoction ou l’infusion de matériel végétal (fleurs fraîches ou séchées, tiges, racines, feuilles) généralement dans de l’eau chaude.

    Pour peu que la plante soit de bonne qualité, la tisane est un outil thérapeutique assez fiable. Que le matériel végétal soit frais ou séché, les cellules savent maintenir leur intégrité en l’absence d’eau : un processus qu’elles utilisent notamment en prévision des périodes de sécheresse. Elles conservent donc leur contenu en principes actifs durant une longue période et les préservent des mécanismes susceptibles de les altérer, comme l’oxydation. Pour s’en convaincre, il suffit de froisser des fleurs de lavande ou une feuille de menthe séchée entre ses doigts et sentir les arômes qui s’en dégagent : ce sont les principes volatils (et en particulier les huiles essentielles). Les racines, les tiges et les graines les conservent d’ailleurs mieux que les feuilles et les fleurs.

    La tisane peut être préparée à partir de végétaux frais ou séchés. La plupart choisissent des herbes en vrac ou des sachets vendus dans le commerce, car ils sont plus facilement accessibles.

    La macération consiste à laisser tremper le matériel végétal dans de l’eau froide durant plusieurs heures.
    L’infusion consiste à verser de l’eau chaude sur le matériel végétal et laisser tremper pendant quelques minutes.
    La décoction consiste à faire bouillir l’eau dans lequel repose le matériel végétal pendant quelques minutes.

    Combien de temps puis-je conserver ma tisane ?

    La durée de vie d’une tisane dépend à la fois de la façon dont est traitée la plante (broyée, arrachée) et la façon dont elle est conservée. Plus une herbe sera broyée et moins elle se conservera car elle perdra davantage d’huiles (en raison d’une surface exposée plus grande). Les herbes stockées dans des récipients hermétiques se conserveront davantage que les herbes vendues en sachet. Même si leurs saveurs peuvent rester durant des mois, les propriétés médicinales sont dues aux huiles dont la teneur décroît avec le temps. C’est pourquoi on recommande de conserver les herbes en sachets deux à trois mois au maximum, et les herbes entières dans un contenant hermétique durant environ un an.

    Certaines plantes sont particulièrement utilisées dans les tisanes en raison de leurs propriétés médicinales supposées. Faciliter la digestion, améliorer le sommeil, calmer l’anxiété... Chacune aurait un effet propre à sa composition. Si les chercheurs peinent à démontrer ces effets avec certitude, ils poursuivent leur examen, intrigués par leur prescription commune aux quatre coins du globe. 5 tisanes ont retenu notre attention du fait de leurs faibles effets secondaires et de la littérature scientifique existante à leur sujet.

     

    Une tisane de gingembre pour les nausées

    Une tisane de gingembre pour les nausées

    Le gingembre est une plante herbacée qui possède un gros rhizome charnu présentant des nodosités et des ramifications qui rappellent la forme d’une main. Il possède une forte odeur aromatique et une saveur piquante, mais ce sont surtout ses propriétés thérapeutiques qui interpellent. Celles-ci sont contenues dans le rhizome : une huile essentielle à dérivés terpéniques, des principes amers actifs nommés gingerols, une résine à saveur brûlante ainsi que des acides organiques variés. Réputé stimulant et eupeptique (= améliore la santé digestive), le gingembre est indiqué dans les états de fatigue, les nausées ainsi que dans les problèmes intestinaux.

    Qu’en dit la recherche scientifique ?
    La recherche scientifique sur le gingembre a établi une présomption scientifique concernant les nausées, fournie par des études de niveau intermédiaire de preuve. Son action contre la fatigue et les problèmes intestinaux relèvent d’un faible niveau de preuve scientifique.

    Comment le prendre en tisane ?
    Le gingembre peut être pris sous forme de décoction à raison d’une tasse matin, midi et soir après les repas. Faites bouillir 3 g de fragments de rhizome séché dans la quantité d’une tasse d’eau pendant 20 minutes, puis filtrez le tout. Etant d’une quasi-parfaite innocuité (des réactions allergiques et des douleurs abdominales ont rarement été notées), le traitement peut être poursuivi jusqu’à disparition des symptômes.

     

    Une tisane de mélisse pour contrer l’anxiété

    Une tisane de mélisse pour contrer l’anxiété

    Fleuron de notre société moderne, l’anxiété, excepté dans les formes les plus graves, peut être traitée par la phytothérapie. La mélisse, une plante à feuilles gaufrées d’odeur très agréable, est souvent indiquée dans ce cadre car elle est réputée comme un spasmolytique des muscles lisses. Utilisée traditionnellement depuis Théophraste et Hippocrate, elle contient notamment une huile essentielle à citrals, des hétérosides mono terpéniques, des mucilages et des flavonoïdes. On compare parfois son effet tranquillisant à celui obtenu avec les benzodiazépines mais il est beaucoup moins anxiolytique qu’inducteur du sommeil et analgésique.

    Qu’en dit la recherche scientifique ?
    La recherche scientifique sur la mélisse a établi une présomption scientifique concernant le sommeil et l’anxiété, fournie par des études de niveau intermédiaire de preuve1-3. En revanche, elle n’a pu établir de preuves concernant les boutons de fièvre (feux sauvages) pour lesquels elle est parfois recommandée.

    Comment la prendre en tisane ?
    Très agréable en tisane, la mélisse ne doit pas être utilisée en cas de consommation d’alcool pour plus d’efficacité. Laissez infusez 2 à 4 cuillerées de feuilles de mélisse dans une tasse d’eau pendant 5 à 10 minutes.

     

    Une tisane de menthe poivrée contre le syndrome du colon irritable

    Une tisane de menthe poivrée contre le syndrome du colon irritable

    L’usage médicinal de la menthe poivrée remonte à l’Antiquité, aussi bien en Orient qu’en Occident. Elle dégage une agréable odeur aromatique et est considérée comme l’une des plantes clés en matière de phytothérapie digestive. Les composés actifs sont surtout contenus dans les feuilles : on y trouve notamment une huile essentielle riche en menthol, un principe amer, des flavonoïdes et du tanin. Elle est recommandée lorsqu’il est nécessaire de faciliter la digestion et de lutter contre les états spasmodiques, les digestions difficiles, les ballonnements et les nausées.

    Qu’en dit la recherche ?
    La recherche scientifique sur la menthe poivrée en tisane a établi une présomption scientifique concernant son efficacité contre le syndrome du colon irritable, fournie par des études de niveau intermédiaire de preuve1.

    Comment la prendre en tisane ?
    Il suffit de faire infuser 25 g de feuilles fraîches ou séchées dans un litre d’eau bouillante pendant 10 minutes ou bien 5 à 6 feuilles fraîches ou séchées pour une tasse d’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. On recommande d’en boire une tasse après chaque repas.

     

    Une tisane de valériane pour améliorer le sommeil

    Une tisane de valériane pour améliorer le sommeil

    Réputée pour être « le plus parfait des calmants végétaux » depuis l’Antiquité, la valériane est une grande plante vivace avec une racine courte garnie de nombreuses racines filiformes noirâtres. Ces dernières dégagent une odeur désagréable très caractéristique en séchant, mais qui attire curieusement les chats : ce n’est pas un hasard si elle était autrefois surnommée « l’herbe aux chats ». Ce sont ces racines qui contiennent les principes actifs comme l’huile essentielle (notamment de l’isovalérate de bornyle), des acides (dont l’acide valérénique) et des alcools (dont le valénol). Elle est souvent recommandée en cas d’irritabilité, d’anxiété, de troubles du sommeil (insomnies d’endormissement en particulier) ou en complément d’une chimiothérapie ou d’un sevrage tabagique.

    Qu’en dit la recherche scientifique ?
    La recherche scientifique sur la valériane a établi une présomption scientifique concernant sa capacité anxiolytique et son aide à l’endormissement, fournie par des études de niveau intermédiaire de preuve1-6. Il convient d’éviter les opioïdes, l’alcool et les benzodiazépines en cas de prise de valériane.

    Comment la prendre en tisane ?
    La valériane peut être prise sous forme de décoction (faîtes bouillir 40 g de racines séchées écrasées dans un litre d’eau pendant 20 minutes et filtrez) et sous forme d’infusion (faîtes infuser 20 g de racines séchées bien écrasées dans un litre d’eau bouillante pendant 20 minutes et filtrez). Buvez un verre après chaque repas ou avant d’aller dormir.

    Une tisane d’ortie en guise d'antalgiques

    Une tisane d’ortie en guise d'antalgiques

    Souvent qualifiées de « mauvaises herbes », les orties sont réputées pour leurs puissants effets médicinaux. Déjà plébiscitées au Moyen Âge, surtout pour les hémorragies et pour « purifier le sang », elles ont la particularité de synthétiser des substances pourtant spécifiques du règne animal comme l’acide formique, la sérotonine ou l’acétylcholine. Leurs propriétés diurétiques les rendent utilisables dans le traitement complémentaire de la goutte. De nombreux phytothérapeutes la considèrent comme étant une plante anti-inflammatoire et antalgique.

    Qu’en dit la recherche scientifique ?
    La recherche scientifique sur l’ortie a établi une présomption scientifique concernant sa capacité diurétique ainsi que son efficacité dans le traitement de l’hypertrophie prostatique bénigne, fournie par des études de niveau intermédiaire de preuve. En revanche, elle n’a pas encore prouvé son intérêt dans la gestion de la douleur.

    Comment la prendre en tisane ?
    Des gênes gastro-intestinales ou des allergies sont des effets secondaires possibles mais rares. Faites infuser 2 à 3 cuillères de racines séchées dans une tasse d’eau chaude pendant 5 à 10 minutes.

    Le temps de préparation que nécessite la tisane ou son goût parfois déconcertant peut rebuter certaines personnes : il est également possible de bénéficier de ces produits naturels sous forme de poudre sèche micronisée ou de gélules.

     

    Références

    Donadieu Yves, Ma pharmacie naturelle, Les meilleures thérapeutiques douces pour votre santé au quotidien, Editions Robert Laffont, 686 p.

    Morel Jean-Michel, Traité pratique de phytothérapie, Editions Grancher, 619 p.

     

     

    http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=bienfaits-de-la-tisane-une-tisane-d-ortie-en-guise-d-antalgiques

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Le remboursement des semelles orthopédiques par la sécurité sociale (AO)

    La sécurité sociale (assurance obligatoire) prévoit le remboursement des frais de semelles orthopédiques.
     

    Quelles sont les formalités à remplir pour être remboursé? 

    • Le spécialiste (orthopédiste, rhumatologue, pédiatre,…) prescrit des semelles s’il estime que c’est nécessaire.
    • Prenez rendez-vous avec le bandagiste d’une firme orthopédique ou d’un magasin spécialisé.
    • Le bandagiste réalise des semelles orthopédiques adaptées après avoir pris les mesures des pieds (empreinte en mousse, en plâtre,…).

    Le paiement peut s’effectuer de deux façons :

    • Selon la règle du tiers payant : vous ne payez que la quote-part personnelle (la partie à votre charge)
    • Vous payez l’entièreté de la facture et vous faites ensuite rembourser. Pour bénéficier de ce remboursement, remettez à Partenamut : 
      • L’attestation de fournitures : signez-la et inscrivez-y la date de réception des semelles
      • La prescription médicale

    Quelles sont les conditions pour obtenir une intervention dans les frais de semelles orthopédiques?

    • Etre en ordre de cotisations auprès de Partenamut
    Respecter les délais de renouvellement légaux : Un an pour les moins de 18 ans, 2 ans pour les + de 18 ans
     

    Le remboursement des semelles orthopédiques par l’assurance Hospitalia Ambulatoire

     
    L’assurance Hospitalia Ambulatoire rembourse jusqu’à 500 € par an pour l’achat de semelles orthopédiques.

    Quelles sont les formalités à remplir pour être remboursé ?

    Pour bénéficier de ce remboursement, nous vous demandons de nous remettre :
    • le certificat médical délivré par un médecin spécialiste
    • le formulaire-type d’intervention de l’assurance Hospitalia, dûment complété et signé par le fournisseur 
    • la facture d’achat de la perruque

    Quelles sont les conditions pour obtenir une intervention dans les frais de prothèses capillaires?

    • Etre en règle de cotisations auprès de la mutualité et de l’assurance Hospitalia Ambulatoire.
    • Les frais sont remboursés à concurrence d’un plafond maximum de 500 € par an.  
    • Pas d’intervention pour ce qui est purement esthétique.

    http://www.partenamut.be/fr/remboursements/remboursement-semelles-orthopediques#remboursement-ao

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Ces plats qui nous font du bien :  le bouillon à l'os

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • POINT DE DÉPART

    Le glycogène est une molécule géante très ramifiée constituée d'un empilement de molécules de glucose. Le glucose étant la réserve énergétique de la cellule, le glycogène constitue donc une réserve d'énergie et un stockage du glucose apporté par les nutriments absorbés lors de la digestion.

    A QUOI SERT LE GLYCOGÈNE ?     Glycogène

    Deux réactions métaboliques se passent au niveau de la cellule : le stockage de glucose sous forme de glycogène (c'est la glycogénogenèse), et la réaction inverse (la glycogénolyse) dont le but est de restituer à la cellule le glucose emmagasiné. Ce glucose servira la plupart du temps à fabriquer de l'énergie.

    • La glycogénogenèse est activée par l'insuline ; la glycogénolyse est activée par le glucagon .
    • Les plus grandes réserves de glycogène se trouvent dans le foie, mais aussi dans les muscles qui ont un besoin fréquent en énergie immédiatement disponible.

    L'excès de glycogène dans l'organisme est dû à des maladies héréditaires qui s'appellent les glycogénoses.

     

    http://www.docteurclic.com/encyclopedie/metabolisme-des-glucides.aspx

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Stop au gaspillage alimentaire dans les supermarchés de France !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Cette saison, nous avons décidé de mettre nos légumes en valeur. Dans les fiches à découvrir chaque semaine, vous en apprenez un peu plus sur leur origine, leurs bénéfices pour la santé et les manières de les préparer. Sans oublier la recette de la semaine!
    Ces fiches sont rédigées par l'équipe "culinaire" de Fan(e)s de carotte en collaboration avec Brigitte De Vos, conseillère en nutrition et nutrithérapeute à Ronquières (0494/678478). 
     

    Symbole du Pays de Galles et aliment préféré de l’Empereur Néron qui le consommait en grandes quantités pour, pensait-il, s’éclaircir la voix, le poireau est un légume-phare de l’hiver.

    Pour changer des soupes, bouillons et quiches, nous vous proposons une recette de poireaux vinaigrette. Vous voulez en savoir plus ? Notre fiche Poireau est téléchargeable ici ! 

     

    Si vous vous perdez un peu parmi toutes les courges que nous vous proposons, cette fiche de conservation des courges est pour vous!

     
    Fiches proposées précédemment : 
    Cliquez sur le nom du légume pour en découvrir la fiche!

     

    - la laitue et sa recette de vinaigrette
    - le cerfeuil
    - l'oignon
    - le chou-rave
    - le brocoli
    - la courgette
    - la carotte et sa recette de quiche aux fanes de carotte
    - la tomate et son clafoutis aux tomates cerises et basilic
    - le concombre
    - le poivron
    - la betterave
    - le butternut
    - le poireau
    http://fanesdecarotte.be/node/317
     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • ARTHROPATHIE NEUROGÈNE : TRAITEMENT

    Traitement 

    Le traitement de l'arthrite neurogène passe avant tout par une stabilisation de l'articulation concernée.
    Certains spécialistes en rhumatologie et en orthopédie préconisent le port d'attelle est d'immobilisation (plâtre, résine) mais nécessitant une surveillance étroite. En effet, les patients ne ressentant pas normalement le phénomène douloureux, risquent de ne pas s'apercevoir d'un éventuel excès de pression dû à une attelle mal adaptée.

    Bien entendu, chez les diabétiques la surveillance étroite du pied est susceptible de prévenir la survenue du pied de Charcot. Il est nécessaire de procéder à la décharge du pied pendant au moins huit semaines ce qui est susceptible de prévenir le développement de processus neurogène.

    Rarement une intervention chirurgicale de type fusion des articulations est préconisée. Elle concerne les articulations très instables et est susceptible d'améliorer la fonction des articulations concernées. Malheureusement l'évolution se fait parfois dans la pseudarthrose, essentiellement quand cette immobilisation a été insuffisante.

    Evolution de la maladie 

    Dans certains cas les articulations concernées par l'arthrite neurogène sont susceptibles de se développer rapidement c'est-à-dire en quelques semaines ou quelques mois aboutissant à une articulation qui, sur le plan anatomique est totalement désorganisé. Celle-ci contient, à l'examen, de nombreux fragments de tissu osseux.

    Complications de la maladie 

    Cette affection rhumatologie de nature neurologique progresse et s'accompagne d'une instabilité de l'articulation voire de subluxation et de crépitation (bruit ressemblant quelque qui marche dans la neige).

     

    http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/arthropathie-neurogene/evolution

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Amice vit en Allemagne avec son mari et ses enfants. Elle découvre il y a un an qu’elle souffre de diabète de type 1 et décide très vite de partager son expérience sur un blog.
    Selon elle, il est important pour les diabétiques d’apprendre à gérer eux-mêmes leur maladie, à devenir autonomes. Et pour y arriver, les conseils d’autres diabétiques, très pratiques, sont précieux.

     

    http://fr.medipedia.be/blog/201501/cest-avec-dautres-diabetiques-que-jai-le-plus-appris

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Une arthropathie est une maladie rhumatismale indépendamment de sa cause. Ce terme a pour synonyme ostéo-arthropathieIl existe un grand nombre d'arthropathies et les principales sont les arthrites et l'arthrose.

    Il existe une distinction fondamentale entre ces deux affections articulaires.

    En ce qui concerne les arthrites il s'agit d'une affection inflammatoire aiguë ou chronique entraînant l'apparition de douleurs, de gonflement, de raideurs et de rougeurs d'une (monoarthrite) ou de plusieurs articulations (polyarthrite).

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Des ingénieurs de l’université de Californie, spécialisés en nanotechnologie, ont mis au point un timbre épidermique capable de mesurer le taux de glucose dans l’organisme. Encore au stade du prototype, ce dispositif pourrait, à terme, éviter aux personnes atteintes de diabète d’avoir recours à des tests sanguins quotidiens.

    Ce timbre épidermique développé à l’université de Californie peut mesurer le taux de glycémie d’une personne. Il incorpore des électrodes qui produisent un signal électrique pour attirer les ions transportant des molécules de glucose. © Jacobs School of Engineering 

    Ce timbre épidermique développé à l’université de Californie peut mesurer le taux de glycémie d’une personne. Il incorpore des électrodes qui produisent un signal électrique pour attirer les ions transportant des molécules de glucose. © Jacobs School of Engineering

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • GymnémaNom commun : gymnéma.

    Nom botanique : Gymnema sylvestre, anciennement Periploca sylvestris ou Asclepias geminata,famille des asclépiadacées.
    Nom anglais : 
    Gymnema.

    Parties utilisées : les feuilles et, à un moindre degré, les tiges.
    Habitat et origine : 
    plante grimpante ligneuse originaire des forêts tropicales de l'Inde, aujourd'hui cultivée un peu partout sous les tropiques, notamment en Afrique.

    Indications

    Efficacité incertaine

    Contribuer à faire baisser le taux de glucose sanguin chez les diabétiques de type 1 et 2.

    Voir la légende des symboles

    Usage traditionnel

    Contribuer à faire baisser le taux de glucose sanguin chez les diabétiques de type 1 et 2.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • En tant que mouvement associatif, la Fédération Française des Diabétiques a toujours refusé de participer à des débats "politiciens". Pourtant, notre force d’engagement s’appuie sur les valeurs de notre citoyenneté, sur la liberté d’expression et le respect de chacun d’entre nous.

     

    Chers amis,

     

    Ces valeurs ont été bafouées par des actes terroristes mettant en cause la tolérance, l’entraide et la solidarité qui fondent notre mouvement associatif.
    Nous ne pouvons pas rester silencieux car nous sommes des citoyens libres et devons dénoncer l’obscurantisme et la barbarie. Mais le diabète touche indifféremment les hommes et les femmes de toutes ethnies, de toutes conditions sociales.

     

    L’émotion passée, il nous appartient d’aider tous ceux qui ont besoin d’aide, d’accompagner tous ceux qui ont besoin de soutien, d’informer tous ceux qui ont besoin d’information.


    Notre mission sociale reste et restera au service de tous. Notre mission politique pour le développement de la démocratie en santé concerne et concernera tous ceux qui ont besoin de soins, quelques soient leur couleur, leur religion, leur situation.


    Cette volonté d’agir pour l’intérêt de tous, cette nécessité d’exprimer notre solidarité, nous devons les renforcer en nous unissant autour d’un projet associatif humaniste et tolérant.


    Crédit photo : © Rawpixel - Fotolia.com

     

    http://www.afd.asso.fr/actualites/federation-francaise-des-diabetiques-un-mouvement-associatif-pour-tous-006051?utm_medium=email&utm_campaign=

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Dans un monde submergé par des données -du flot sans fin des twittes et des notifications Facebook aux enregistrements des tests médicaux et génétiques-, il appartient aux informaticiens de donner sens à tout cela. Le Professeur en sciences informatiques à l'Université de Colombie-Britannique (UBC) Raymond Ng s'interroge sur la manière dont les données de masse sont en train de révolutionner la médecine.


    Crédits : fotoscool

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    ENFIN, UN TEST DE GLYCÉMIE SANS EFFUSION DE SANG !

    Diabète

     

      4  6
    Post navigation

    Si vous aviez à vous piquer le doigt plusieurs fois par jour pour vérifier votre concentration de glucose dans le sang, vous comprendriez en deux secondes l'importance de cette innovation. Les scientifiques ont trouvé une alternative sans effusion de sang et sans aiguille ! 

    Précisément, les chercheurs ont développé un tatouage temporaire capable de déceler le  glucose à travers la surface de la peau. Le dispositif est à la fois mince et flexible et créé par des nano-ingénieurs del’UCSD. Il se base sur un appareil déjà existant, mais tout à fait imposant, le bracelet GlucoWatch, qui n’était pas confortable à cause de la tension  électrique utilisée pour happer le glucose. Ce tatouage temporaire contourne le problème en utilisant un courant doux mais toujours efficace.

    Notre appareil détecte donc le glucose et le décompose grâce à une enzyme, précisément en oxygène et en peroxyde d’hydrogène, dont la quantité est un indicateur fiable du taux de sucre dans le sang. L’idée avait préalablement était évoquée, mais l’appareil en question a d’ores et déjà été testé et approuvé sur les humains. Bien sur, ce n’est qu’un début, et l’essai clinique ne se base que sur 7 personnes…

    Il y a donc encore beaucoup de travail à faire avant que le dispositif ne soit réellement démocratisé et accessible à tous les diabétiques. Toutefois, il y a fort à parier  qu’un test de glycémie sans effusion de sang serait certainement le bienvenue !

    TAGS :
     

    http://www.gizmodo.fr/2015/01/15/test-glycemie-sang.html

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Recette st-default.pngMignon de porc aux carottes et sa sauce aux clémentines

    Le goût et la simplicité pour ce porc aux carottes et sa sauce aux clémentines

    Difficulté :Recette facileCoût:NormalDurée :Temps total : 1 h. 5 min.Durée :Préparation : 15 min.Durée :Cuisson : 50 min.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La dépression et la souffrance liées à l'épuisement des parents sont le signal d'alarme d'un malaise familial global. La solution face à la crise, aux enfants (très) turbulents ? Que pères et mères reprennent confiance en leurs qualités d'adultes responsables et solides.

    Comment venir à bout du burnout parental

    © iStock

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Et si on cuisinait salé avec la cannelle ? Voici pour vous une recette de couscous vegan, un potage très facile à réaliser et une idée d’accompagnement.

    Couscous végétarien à la courge butternut : la cannelle s’y mêle !

    La cannelle est une des épices reines dans les gâteaux, le pain d’épice, les biscuits de Noël et même les fameux cinnamon rolls, ces brioches à la cannelle adorées outre-Manche et outre-Atlantique. Pourtant on oublie souvent que la cannelle est une épice complexe, qui se marie avec de nombreuses saveurs.

    Couscous végétarien à la courge : les ingrédients (pour 6 personnes)

    pois-chiche-chana-houmous-legumineuses-01Le couscous n’a pas toujours été présenté avec de la viande. Les pois chiche, riches en protéines végétales, ont cette fonction. Voici donc un couscous végétarien, et même vegan.

    • 200g de pois chiches cuits
    • 300g de graines de couscous cru ou même du boulgour avec ou sans gluten
    • une demi courge butternut bio
    • deux courgettes bio
    • trois carottes bio
    • deux navets bio
    • deux oignons moyens
    • deux gousses d’ail
    • deux cuillères à soupe d’huile d’olive bio
    • un demi-cube de bouillon de légumes + 400 mL d’eau
    • des épices : une demi-cuillère à café de poudre de cannelle bio, une demi-cuillère à café de safran, une demi-cuillère à café de curcuma bio
    • quelques branches de coriandre fraîche
    • du gros sel
    • du poivre au moulin

    Recette

    legumes-couscous-vegetarien-carottes-oignons-courge

    • Lavez les légumes avec une brosse à légumes, épluchez-les si vous le désirez et coupez-les en dés
    • Dans une cocotte, faites suer les oignons dans l’huile d’olive
    • Ajoutez ensuite les carottes, les navets et l’ail. Salez et poivrez puis ajoutez un litre d’eau et laissez cuire une vingtaine de minutes avec un couvercle.
    • Ajoutez ensuite le butternut, les pois chiches, les courgettes. Ajoutez le curcuma et laissez cuire une vingtaine de minutes toujours avec un couvercle.
    • Pendant ce temps, préparez le bouillon de légumes, portez-le à ébullition et sortez-le du feu. Ajoutez alors la cannelle et le safran. Portez à nouveau à ébullition.
    • Dans un plat à couscous (ou un plat suffisamment grand), ajoutez le couscous puis les légumes. Versez le bouillon chaud et laissez gonfler le couscous pendant 10 minutes.
    • Mélangez si vous le souhaitez et servez avec de la coriandre fraîche.

    La cannelle au salé : recette de velouté de carottes

    La cannelle peut être ajoutée à d’autres plats salés pour des saveurs particulières. Exemple avec ce velouté de carottes à l’orange.

    soupe-carottes

    Ingrédients pour 5 personnes (cuisson : environ 45 minutes pour une vingtaine de minutes de préparation)

    • 1 kg de carottes bio
    • 3 grosses oranges à jus bio
    • 2 oignons bio moyens
    • 1 cube de bouillon de légumes
    • deux cuillères à soupe d’huile d’olive bio
    • épices : une pincée de piment ou un peu de Ras-El-Hanout rouge, une cuillère à café depoudre de cannelle bio
    • sel et poivre au moulin

    Recette :

    • Lavez les carottes à la brosse à légumes, et coupez-les en rondelles
    • Dans l’huile d’olive, faites suer les oignons
    • Faites ensuite revenir les carottes avec les épices
    • Laissez cuire les oranges jusqu’à ce qu’elle ramollissent un peu, et ajoutez le jus des oranges, le cube de bouillon.
    • Recouvrez d’eau et laissez mijoter une demi-heure. Vérifiez la cuisson.
    • Mixez, vérifiez la texture, salez, poivrez et servez.

    Recette bio : chou-fleur à la cannelle (un mezzé libanais très facile)

    Catégorie mezzé du Liban, voici une recette vegan à la fois originale et subtile. La cuisine méditerranéenne n’a pas fini de nous étonner.

    chou-fleur-legume-00-banIngrédients pour 4 personnes (accompagnement)

    Recette

    • Faire bouillir de l’eau suffisamment couvrir largement les têtes de choux-fleurs. Faire-les cuire et égouttez-les.
    • Dans une poêle, faites chauffer l’huile d’olive et faites revenir les choux-fleurs.
    • Les mettre dans un plat et saupoudrez de cannelle. Salez, poivrez.

    On peut par exemple servir ce mezzé avec une sauce au citron et d’autres plats libanais, comme du houmous maison et du caviar d’aubergines.

    *

    Des recettes sucrées à base de cannelle :

    http://www.consoglobe.com/couscous-vegetarien-recette-cannelle-cg/3

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Sans gravité, les bouchons de cérumen n’en sont pas moins gênants, notamment s’ils provoquent une baisse de l’audition, même légère. Il existe divers moyens pour les prévenir et s’en débarrasser. L’intervention du médecin est parfois nécessaire.

    Quels sont les symptômes du bouchon de cérumen ?

    homme se nettoyant l'oreille

    Les bouchons de cérumen (cire) empêchent d’entendre correctement et provoquent une sensation d’oreille bouchée qui s’accentue après la douche ou le bain. De plus, la pression qu’ils exercent sur le conduit auditif peut provoquer des bourdonnements d’oreille.

    Le seul moyen de savoir si les troubles sont dus à un bouchon de cérumen est l’examen que fait le médecin à l’aide d’un otoscope. Il est donc impossible de savoir par soi-même si un bouchon de cérumen est responsable d’une baisse de l’audition.

    Le bouchon de cérumen est parfaitement anodin et n’entraîne généralement aucune complication une fois qu’il a été éliminé. Dans le cas contraire, on peut observer une otite externe.

     

    Quels sont les causes du bouchon de cérumen ?

    La peau du conduit auditif contient des glandes sécrétant une matière onctueuse et jaune, le cérumen ; celui-ci a pour fonction de piéger les particules étrangères et d’en débarrasser le conduit. Normalement, il s’élimine vers l’extérieur, emportant les petits morceaux de peau morte. Mais il arrive qu’il s’accumule dans le conduit auditif et forme un bouchon.

    La production de cérumen varie d’un individu à l’autre, suivant le cours de la vie. Le risque de bouchon augmente bien entendu lorsque l’oreille accroît sa production. Le travail en milieu poussiéreux et le nettoyage à l’aide de bâtonnets ouatés (coton tige), qui poussent le cérumen au fond du conduit, constituent des causes fréquentes de bouchons.

    Comment prévenir les bouchons de cérumen ?

    • Si vous avez déjà eu un bouchon de cérumen, prenez l’habitude de nettoyer l’orifice externe du conduit auditif, mais sans avoir recours à des bâtonnets : il suffit de l’essuyer avec un mouchoir en papier placé autour du petit doigt.
    • Portez des protections d’oreilles si vous travaillez dans une ambiance poussiéreuse.

    Que faire en cas de bouchon de cérumen ?

    Si vous avez fréquemment des bouchons de cérumen et que votre médecin vous a prescrit des gouttes auriculaires, vous pouvez les utiliser selon ses indications. Dans tous les autres cas, une baisse de l’audition justifie une consultation médicale.

    Conduite à tenir en cas de bouchon de cérumen
      Si vous ressentez des troubles de l'audition ou des douleurs d'oreilles.
      Si les solutions auriculaires prescrites par le médecin se révèlent inefficaces.
      Si l'automédication reste sans effet au-delà de 48 heures.
      Si vous avez déjà eu des bouchons de cérumen dont l'existence a été confirmée par un médecin, et que vous en reconnaissez les symptômes.
    Légende
     Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
     Il est possible de s’automédiquer.

    Que fait le médecin en cas de bouchon de cérumen ?

    Le médecin ORL enlève le bouchon au moyen d’un jet d’eau ou l’extrait à l’aide d’un instrument adéquat.

     

    Comment enlever les bouchons de cérumen ?

    Il existe une solution auriculaire qui permet d’éliminer les bouchons d’oreilles. Son utilisation devrait être réservée aux personnes qui ont fréquemment des bouchons, et sur les conseils de leur médecin. La solution est utilisée en bain d’oreilles pendant une dizaine de minutes, suivi d’un lavage à l’aide d’une poire auriculaire contenant un peu d’eau tiède. L’utilisation de la solution permet le ramollissement préalable du bouchon et rend son extraction moins pénible.

    Liste des médicaments mise à jour : Mardi, 18 Novembre 2014

    Le symbole 
     
     est affiché à droite du nom des médicaments dont certaines présentations sont disponibles sans ordonnance.

    Il existe également des produits d’hygiène qui permettent de morceler le cérumen et de le maintenir humide, ce qui facilite son évacuation naturelle.

    Liste non exhaustive des produits de parapharmacie mise à jour : Mardi, 18 Novembre 2014

    http://www.eurekasante.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/bouchon-cerumen.html?pb=traitements

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires