• Légumes de saison : le panier AMAP du mois de mars

    Quelques jours avant le début du printemps, le temps est au réveil de la nature et aux premiers rayons chaleureux de soleil. Est-ce que cela annonce des changements dans les paniers AMAP de mars ? Voici les légumes de saison des régions.

    Région Sud-Est : panier des légumes de saison en Bouches-du-Rhône

    En mars, on adore les navets dans le panier AMAP

    Côté cuisine : si le navet se conserve 10 à 20 jours, les fanes du légume doivent être consommées dans les trois à quatre jours suivant l’achat, si elles ont été placées au frigo. Le navet doit être cuit à l’eau ou à la vapeur pour conserver sa texture. Il peut aussi être saisi à la poêle ensuite.

    Il s’agit d’un accompagnement très sain, et il est aussi utilisé dans les purées et le pot-au-feu.

     

    carottes-navets-legumes-de-saison-mars

    Côté bienfaits : le navet est très peu calorique du fait de sa haute teneur en eau. Riche en vitamine C et en fibres, le navet stimule le transit intestinal. Riche également en minéraux, le navet assure une bonne santé à notre organisme.

    Les AMAP du Sud Est sont aussi riches en blettes

    Côté cuisine : les blettes peuvent être simplement lavées et coupées avant d’être servies en salade ou en accompagnement, crues. Les feuilles peuvent être cuites comme les épinards : à la poêle, en tourte ; tandis que les tiges préfèrent la cuisson à la vapeur ou à l’eau.

    Côté bienfaits : les blettes sont riches en vitamines A, K, en fer et en magnésium. La vitamine K favorise la coagulation du sang, la vitamine A favorise la production d’antioxydants, une bonne santé des os et des dents et une excellente vision. Fer et magnésium contribuent à une bonne santé de l’organisme sur le plan sanguin, nerveux et musculaire.

    La salade feuilles de chêne rouge fera le plaisir des abonnés AMAP du Sud Est en mars

    Côté cuisine  : crue ou cuite à l’eau, à la vapeur ou à la poêle, la salade est l’alliée des régimes alimentaires équilibrés. Très peu calorique, la salade peut facilement accompagner un repas et s’adapte à toutes les envies. Attention : elles se conservent très peu de temps au frigo.

    Côté bienfaits : la salade est riche en fibres et absorbée en début de repas, elle facilite la digestion des autres aliments. Très rassasiante, elle est aussi riche en vitamine K qui facilite la densité osseuse.

    La salade est aussi bonne pour la vue, limite les carences en magnésium et vous permet de rester en meilleure santé. La salade feuille de chêne rouge a un goût plus prononcé que la salade verte classique.

    En mars, faites le plein de fibres avec le poireau

    Côté cuisine : le poireau peut être consommé cru avec une vinaigrette mais surtout cuit. On ne consomme que la partie blanche du poireau mais les feuilles peuvent être ajoutées à un bouillon pour le goût. Privilégiez la cuisson à l’eau ou à la vapeur pour conserver le goût de ce légume qui se mange nature, en soupe, en fondue ou en quiche.

     

    panier-amap-poireaux

    Côté bienfaits : le poireau est peu calorique et riche en fibres  ; il se digère très bien. Avec ses vitamines C et E ainsi que sa pro-vitamine A, on prête au poireau des vertus antioxydantes, permettant de préserver les cellules du vieillissement.

    Les AMAP de février du Sud Est contiennent aussi du chou-rave

    Côté cuisine : sous forme de bulbe, le chou-rave se consomme aussi bien cru que cuit. Très savoureux cru, simplement râpé, vous pouvez également étonner vos enfants en le cuisant sous forme de purée ou de frites, à la vapeur, au four ou à la friteuse.

     

    chou-rave-legume-eteEn hiver, n’hésitez pas à mélanger ce légume à d’autres pour préparer des soupes gourmandes. Le chou-rave s’accorde très bien avec les champignons, les carottes et le curry. Pour les plus gourmands, vous pouvez aussi le farcir de viande.

    Côté santé : Appartenant à la famille des crucifères, le chou-rave jouerait un rôle déterminant dans la prévention de différents cancers comme celui des ovaires ou des reins. Des études in vitro ont permis de déceler un composé actif du légume pouvant freiner la croissance de cellules cancéreuses. Le chou-rave est également une très bonne source de vitamine C.

    Région Nord : un panier AMAP de légumes de saison de Basse-Normandie

    Pas de grands changements dans les paniers de la région Nord. Les récoltes hivernales sortent encore de terre et il est possible de préparer de bonnes soupes avec le panier AMAP de mars.

    Savourez les pommes de terre de l’AMAP de mars dans le Nord

    Côté cuisine : la pomme de terre n’est pas considérée comme un légume par les nutritionnistes mais plutôt comme un féculent, notamment pour sa richesse en amidon. Elle est un aliment de consommation courante, souvent utilisée comme accompagnement. On peut la cuire à l’eau, à la vapeur, à la poêle, au four et l’utiliser nature, dans des soupes, en purée ou en gratin

    panier-amap-fevrier-pommes-de-terre

    Côté bienfaits : la pomme de terre n’est pas un mauvais aliment à condition de ne pas la consommer que sous forme de frites. Riche en minéraux, la pomme de terre contient également des vitamines. Certaines sortes de pommes de terre sont riches en antioxydants, notamment celles à chair violette, ce qui pourrait prévenir les maladies cardiovasculaires.

    L’AMAP de mars fait la part belle aux carottes

    Côté cuisine : la carotte est très facile à déguster. Vous pouvez la consommer crue : râpée ou entière, en jus, ou encore cuite au four, à l’eau, en purée ou à la vapeur. Les feuilles de la carotte peuvent être ajoutées à un bouillon pour plus de goût.

    Côté bienfaits : la carotte contient beaucoup de caroténoïdes comme le bêta-carotène neutralisant les radicaux libres du corps. La vitamine A contenue dans la carotte favorise une bonne vision, une meilleure qualité des muqueuses et une bonne croissance osseuse. Les carottes aideraient le corps à lutter contre les maladies cardiovasculaires, certaines formes de cancer ainsi que les cataractes.

    Les classiques du panier AMAP de mars : les poireaux

    Voir le panier Sud-Est

    Pour booster votre système immunitaire, rien ne vaut la mâche

    Côté cuisine : la mâche se consomme comme une salade, avec une vinaigrette. Parce que ses feuilles sont fragiles, il faut la consommer rapidement après l’achat et ne l’assaisonner qu’au dernier moment pour que les feuilles ne « cuisent » pas dans le vinaigre. Vous pouvez également la cuire comme les épinards ou l’utiliser dans les soupes.

     

    salade-mache-legumes-de-saison-mars

    Côtés bienfaits : la mâche est particulièrement appréciée pour son faible apport calorique (moins de 20 calories/100 grammes) et sa richesse en vitamine C et bêta-carotènes. Antioxydante, la mâche favorise un bon transit intestinal et boosterait le système immunitaire.

    Petit dernier de panier AMAP de mars dans le Nord : le cerfeuil

    Côté cuisine : le cerfeuil est surtout utilisé pour parfumer les plats. A consommer rapidement, il se déguste cru ou légèrement réchauffé dans un plat. Il s’utilise aussi bien avec de la viande que du poisson ou des légumes. Pour l’utiliser, hachez les feuilles et les branches au ciseau et parsemez-en votre plat.

    Côté santé : le cerfeuil est connu pour être dépuratif, diurétique et pour ouvrir l’appétit. Riche en vitamines C, il est également antiseptique et apaiserait les congestions.

    Ile-de-France : un panier AMAP de légumes de saison en Essonne

    Cette semaine, dans votre panier AMAP d’Île-de-France, vous trouverez.

    Les incontournables pommes de terre

    Voir le panier AMAP du Nord

    Les paniers AMAP de la région Île de France feront également honneur aux topinambours

    Côté cuisine : délaissé depuis plusieurs années, le topinambour revient doucement dans les cuisines. Légume dit « racine », il ne doit pas traîner dans votre frigo car il se conserve mal. Le topinambour peut être cuit au four, à la vapeur, à la poêle ou encore dans l’eau. Avec un goût légèrement sucré, le topinambour rappelle l’artichaut. Il peut être consommé en soupe, en accompagnement ou encore en purée.

     

    shutterstock-panier-amap-janvier-topinambours

    Côté bienfaits : riche en fer et en vitamines, ce légume est surtout connu pour préserver la santé intestinale de l’homme et son équilibre. Le topinambour renferme également des sucres et des glucides qui favorisent l’absorption des minéraux et notamment le calcium et magnésium.

    N’oubliez pas le céleri présent dans le panier AMAP d’Île de France en mars

    Côté cuisine : s’il s’agit de céleri-branche, conservez les branches intérieures plus tendres et consommez le légume cru ou cuit à la poêle, au four, ou à la vapeur. Le céleri-rave peut être cuit à la vapeur, à l’eau et consommé en potage ou soupe ou il peut être râpé cru et consommé comme crudité.

     

    panier-amap-fevrier-celeri

    Côté bienfaits : peu calorique et peu énergétique, le céleri regorgerait d’antioxydants et serait notamment anti-inflammatoire et antibactérien. Il contribuerait à un système osseux et sanguin en bonne santé grâce à la vitamine C et vitamine B6 et K. Le cèleri lutterait également contre la constipation et serait riche en minéraux.

    Les carottes sont également des légumes du panier AMAP de mars

    Voir le panier AMAP du Nord

    Pour assaisonner vos plates, pensez aux oignons dans votre Panier AMAP de mars

    Côté Cuisine : comme l’échalote, l’oignon est plus souvent utilisé comme condiment que comme légume. Il peut être consommé cru, cuit, frit, farci, confit ou mariné.

    Côté bienfaits : on reconnaît à l’oignon plusieurs bienfaits et notamment son action hypoglycémiante. L’oignon cru serait très bénéfique pour le système cardiovasculaire  

    puisqu’il permet de fluidifier le sang. Il est également antimicrobien et légèrement diurétique.

    Région Sud-Ouest : un panier de légumes de saison de Gironde

    Dans la région Sud-Ouest, les recettes du mois tourneront sans doute autour :

    Les oignons sont aussi à l’honneur dans le panier AMAP

    Voir le panier Île-de-France

    En mars, dans le Sud-Ouest, on profite aussi du chou-fleur

    Côté Cuisine : le chou-fleur est très facile à cuisiner et déguster. A l’apéro ou en salade, le légume se consomme cru. Il suffit de le tailler en petits morceaux à tremper dans différentes sauces ou à assaisonner. Sinon, vous pouvez le cuire à l’eau bouillante, pas plus d’1/4h, à la vapeur à environ cinq minutes ou saisi à la poêle.

    Dégustez-le par exemple avec une petite béchamel, c’est délicieux. Vous pouvez aussi le mixer pour préparer une soupe.

    panier-amap-fevrier-chou-fleur

    Côté bienfaits : peu calorique, le chou-fleur est riche en vitamine C et différentes vitamines du groupe B. De la famille des crucifères, le chou-fleur consommé régulièrement limiterait le risque de développer certains cancers comme celui du poumon ou des reins. Il pourrait également limiter le déclin cognitif chez les femmes âgées.

    La traditionnelle laitue fait également partie du panier AMAP du Sud-Ouest

    Côté cuisine  : crue ou cuite à l’eau, à la vapeur ou à la poêle, la salade est l’alliée des régimes alimentaires équilibrés. Très peu calorique, la salade peut facilement accompagner un repas et s’adapte à toutes les envies. Attention : elles se conservent très peu de temps au frigo.

     

    laitue-salade-verteCôté bienfaits : la salade est riche en fibres et absorbée en début de repas, elle facilite la digestion des autres aliments.

    Très rassasiante, elle est aussi riche en vitamine K qui facilite la densité osseuse. La salade est aussi bonne pour la vue, limite les carences en magnésium et vous permet de rester en meilleure santé.

    Dans le Sud Ouest, les AMAP nous propose des blettes

    Côté cuisine : les blettes peuvent être simplement lavées et coupées avant d’être servies en salade ou en accompagnement, crues. Les feuilles peuvent être cuites comme les épinards : à la poêle, en tourte ; tandis que les tiges préfèrent la cuisson à la vapeur ou à l’eau.

     

    bette blettes légume de saison

    Bettes (ou blettes) à cuisiner © Shutterstock

    Côté bienfaits : les blettes sont riches en vitamines A, K, en fer et en magnésium. La vitamine K favorise la coagulation du sang, la vitamine A favorise la production d’antioxydants, une bonne santé des os

    et des dents et une excellente vision. Fer et magnésium contribuent à une bonne santé de l’organisme sur le plan sanguin, nerveux et musculaire.

    On se régale avec les aillets présents dans les AMAP de mars dans le Sud Ouest

    Côté cuisine  : comme son nom vous l’indique peut-être l’aillet est une jeune pousse d’ail qui se compose d’une petite gousse blanche et d’une branche verte, tel un petit poireau.

    On le consomme souvent cru avec un peu de sel, dans une omelette ou en condiment dans les salades et plats parfumés.

    Côté santé  : comme l’ail, l’aillet est réputé pour être dépuratif et antiseptique. Il serait également très efficace après une soirée agitée et alcoolisée.

    Il est recommandé pour aider l’organisme à lutter contre les infections pulmonaires et est également un excellent anti-coagulant.

     

    Région Ouest : un panier de légumes de saison

    Les paniers AMAP de l’Ouest vous propose les oignons

    Voir le panier Île-de-France

    l’AMAP de mars de l’Ouest est aussi riche en betterave

    Côté cuisine : la betterave rouge se consomme crue ou cuite, mais elle est plus souvent cuite dans un grand volume d’eau. Très colorée, elle se marie à merveille aux salades et aux viandes. En cuisine, vous pouvez conserver un morceau ou le jus d’une betterave pour colorer les sauces, les vinaigrettes, les pâtes et le riz.

    panier-amap-fevrier-betterave

    Côté bienfaits : on prête à la betterave un pouvoir protecteur contre le cancer de la peau ou du poumon ainsi qu’un pouvoir antioxydant très important. Les feuilles de betteraves peuvent également être consommées comme celles de l’épinard et seraient très bonnes pour la santé des yeux. La betterave est diurétique et tonifiante. Comptez une quarantaine de calories pour 100 grammes de ce légume.

    Faites le plein de panais dans l’AMAP de mars de la région Ouest

    Côté cuisine : le panais est un légume racine qui ressemble à une carotte blanche. Il peut être mangé cru (râpé), ou cuit au four, à la poêle, en purée, en gratin, ou en soupe. Ne jetez pas les tiges et feuilles du panais, vous pouvez les utiliser dans un bouillon. Le panais a une douce saveur sucrée comme la carotte ou la patate douce.

    panier-amap-janvier-panais

    Côté bienfaits : le panais est riche en fibres, antioxydants, minéraux et vitamines. Ce légume protégerait les cellules de l’organisme contre certains risques de cancer. Le panais se digère très bien grâce aux fibres qu’il contient. Cela en fait un aliment rassasiant et bénéfique pour le système digestif.

    Carottes, mâche sont aussi à l’honneur dans les paniers AMAP du Sud Ouest en mars

    Voir panier AMAP région Nord

    Êtes-vous un adepte des AMAP ? Que diriez-vous de partager avec nous le contenu de votre panier AMAP chaque semaine ? N’oubliez pas de nous dire dans quelle AMAP vous vous rendez ;-)

     


    En savoir plus sur http://www.consoglobe.com/panier-amap-mars-cg/5#rdDbeH3vwRe0hTD4.99



     

     

    « Canistrelli aux Olives et herbes du maquisA propos du Vlaskaas »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :