• Une aide financière pour s’occuper de son enfant diabétique

    En discutant avec d’autres parents d’enfants diabétiques, je me suis aperçue que peu connaissaient cette aide de la CAF qui permet de s’absenter de son travail quelques jours par mois afin d’accompagner son enfant diabétique, par exemple en sortie scolaire ou classe de découverte.

    Il s’agit de l’Allocation Journalière de Présence Parentale. C’est une prestation qui peut vous être versée pour vous occuper de votre enfant gravement malade (le diabète entre dans ces conditions car il nécessite la présence des parents pour assurer les soins si l’enfant n’est pas autonome).

    Si vous êtes salariés, vous devez faire une demande de congé de présence parentale à votre employeur.

    Vous devez également compléter une demande auprès de votre CAF, accompagnée d’un certificat médical détaillé, précisant la nécessité de soins contraignants et de votre présence soutenue auprès de lui ainsi que la durée prévisible du traitement de l’enfant. Le droit à l’AJPP est soumis à un avis favorable du contrôle médical de l’assurance maladie dont dépend votre enfant. Le droit est ouvert par période de 6 mois renouvelable dans la limite de 3 ans. Au cours de cette période de 3 ans, vous pouvez bénéficier de 310 allocations journalières au maximum. Chaque mois, vous recevrez un document de la CAF à faire remplir par votre employeur si vous avez pris des jours pour vous occuper de votre enfant (sans solde pour votre employeur, payé 42,97 € / jour par la CAF si vous êtes en couple).

    Renseignez-vous auprès de votre CAF. Cette aide m’a permis d’accompagner mon enfant aux sorties scolaires à la journée, mais aussi en classe de découverte, sans perte de salaire et sans soucis avec mon employeur. J’ai récemment été convoquée par le contrôle médical de l’assurance maladie qui ne comprenait pas pourquoi je redemandais encore un renouvellement de l’AJPP. En lui expliquant que mon enfant n’était pas encore autonome dans son traitement ni dans son alimentation, le médecin conseil a compris que mon enfant ne pouvait pas participer aux sorties scolaires ni aux classes de découvertes si l’un des parents ne l’accompagnait pas. La prolongation a été accordée sans souci vu que je n’ai « consommé » qu’une dizaine de jour d’AJPP en 3 ans.

    Voilà, j’espère vous avoir aidé en partageant cette information. N’hésitez pas à partager vos astuces vous aussi ! Merci.

     

    http://mon-enfant-diabetique.com/aide-financiere-enfant-diabetique/?

     

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

    « Mobilisons-nous pour le remboursement des capteursDOULEUR NEUROPATHIQUE : L’espoir d’un nouvel analgésique puissant mais non-opioïde »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :