• L'iPort Advance de Medtronic

     

    L'iPort Advance de Medtronic

     

    11/12/2017

     
     

    J’ai la chance de pouvoir tester depuis le 23/11/2017 le système « Iport Advance » de Medtronic.

     

     

    Source image: https://meddirect.ie/

     

    L’Iport Advance est un système d’injection à usage unique qui peut rester sur la peau pendant 72 heures (avec toutefois un maximum de 75 injections). Il est donc surtout indiqué chez les patients qui s’administrent (ou reçoivent) plusieurs injections sous-cutanées par jour. Dans le cas qui nous intéresse : plusieurs injections d’insuline.

     

    Les sites de pose du dispositif sont exactement les mêmes que ceux utilisés pour les injections classiques d’insuline au stylo ou à la seringue. L’insertion du dispositif est pratiquement sans douleur et permet ensuite d’injecter pendant 3 jours de manière fiable et sans plus ressentir aucun désagrément. Une rotation des sites d’injection reste conseillée, comme pour les stylos.

     

     

     Source image: https://www.parlonsdiabete.com/

     

    La canule du système est disponible en 6 ou 9 mm. La taille de l’aiguille du stylo injectable ou de la seringue doit quant à elle être comprise entre 5 et 8 mm (une aiguille de 5 mm minimum afin de garantir la fiabilité de l’injection dans le système et de  8 mm maximum afin d’éviter d’abîmer le dispositif.

     

    L’Iport peut évidemment rester sur la peau pendant les activités sportives, ainsi que pour le bain et la douche.

     

     

     Source image: https://www.parlonsdiabete.com/

     

    Le système peut être employé aussi bien par les adultes que pour les enfants. Une étude a d’ailleurs été réalisée en 2009 et a démontré que les ports d’injection permettaient d’obtenir de meilleures glycémies chez les enfants sous multi-injections grâce, notamment, à une meilleure observance du traitement. En 6 mois, la moyenne des HbA1c (=reflet des glycémies des 3 derniers mois) des petits participants était passée de 9,4 à 8,5%.

     

     

     

    Application :

     

    • Se laver les mains.

    • Sélectionner le site d’insertion en évitant les lypodystrophies, vergetures, cicatrices, … Eviter également les endroits où des compressions pourraient se produire (au niveau de la taille, à la ceinture, …). Raser au besoin.

    • Nettoyer la zone choisie à l’aide d’un désinfectant.

    • Tirer sur la bande rouge pour retirer l’emballage de l’inserteur.

    • Retirer l’opercule stérile.

    • Soulever le couvercle.

    • Retirer le film protecteur de l’adhésif.

    • Enlever la protection de l’aiguille.

    • Tirer sur le centre de l’inserteur afin de le verrouiller.

    • Placer l’inserteur au niveau du site choisi et comprimer les 2 zones dentées arrondies en même temps pour insérer le port d’injection.

    • Prendre l’inserteur par le centre et tirer délicatement afin de libérer le port.

    • Vérifier que le ruban adhésif est bien collé en passant le doigt dessus.

    • Jeter l’inserteur dans le même bac que vos aiguilles usagées.

     

    Injection :

     

    Il est conseillé de commencer les injections dans le dispositif par une injection d’insuline rapide et de tester comme recommandé par le diabétologue 1 à 3 heures après injection afin de bien vérifier la fiabilité du dispositif.

    De la même façon que vous réalisez vos injections d’insuline :

    • Nettoyer le centre du port d’insertion.

    • Purger l’aiguille avec quelques unités d’insuline, selon vos habitudes.

    • Percer la cloison souple à l’aide du stylo injecteur ou de la seringue.

    • Injecter lentement l’insuline, de la même façon qu’habituellement.

    • De même, attendre quelques secondes avant de retirer l’aiguille.

     

     Source image: https://www.parlonsdiabete.com/

     

     

    Retrait :

     

    • Décoller délicatement le ruban adhésif et tirer vers le haut.

     

     

    Mon avis :

     

    J’avais très envie de tester l’Iport Advance car il me semblait un bon compromis entre les injections d’insuline et la pompe : il permet beaucoup plus de flexibilité dans les repas que les stylos ou seringues (et en étant aussi proche des fêtes de fin d’année, cela ne peut être que bénéfique !), tout en restant très discret.

     

     

     

     Source image: https://www.medtronicdiabete.ca/

     

    Au bout de 5 Iport Advance utilisés, voici les points que je retiens :

     

    • Points positifs :

      • Une seule insertion tous les 3 jours au lieu de minimum 12 injections, ce qui n’est pas négligeable en qualité de vie…

      • Facilité et rapidité d’injection : pas besoin de réfléchir aux rotations, de vérifier le point d’injection, … à chaque fois.

      • Meilleur respect des cibles glycémiques car les corrections sont faciles à réaliser.

      • Pas de risque de douleurs ou de saignement lors des injections.

      • Plus grande flexibilité possible au niveau des repas et des collations grâce à la facilité et à la rapidité d’injection.

      • Rationalisation de l’insuline. Pour ceux qui pratiquent l’insulinothérapie fonctionnelle : calcul de la plus petite dose nécessaire et correction au besoin.

      • Système assez discret, surtout lorsqu’il est posé sur le ventre. Aucune douleur ou sensation de gêne.

      • Collant efficace : il tient bien les 72 heures prévues et ne provoque pas de réaction allergique ou inflammatoire.

     

    • Points négatifs :

      • Malheureusement, le coût : 80 euros pour 10 ports. On aimerait tellement qu’il soit, au moins en partie, remboursé pour les patients avec injections multiples…

      • La pose du système est un peu laborieuse au départ mais on s’y habitue assez vite. C’est un coup de main à acquérir.

     

    Mon test s’est donc montré très positif comme vous pouvez le lire.

     

    Même si je comprends parfaitement que certains diabétiques s’orientent vers la pompe, cela reste pour moi, pour l’instant, un dispositif trop « médical ».

     

    De plus, j’aime mon « indépendance » : j’aime gérer mes injections, calculer mes glucides et mes dosages, … C’est peut-être parce que mon diabète est tout récent, mais dans cet état d’esprit qui est le mien actuellement, l’Iport Advance est vraiment une grande aide dans la gestion d’Alfred.

     

    Il offre une véritable qualité de vie aux patients sous injections multiples : il n’y a plus de crainte de manger entre les repas, ni de peur de ne pas faire assez d’insuline, … car  les corrections sont très faciles à effectuer…

     

     

     Source image: https://www.parlonsdiabete.com/

     

    La rapidité d’injection est également un gros point positif : pas besoin de s’isoler des autres un long moment afin de préparer son site d’injection. L’iPort Advance permet aussi une injection sans douleur, sans risque de saignement, … ce qui n’est pas négligeable.

     

    Même si je pensais ne l’utiliser dans un premier temps que lors des événements exceptionnels (restaurants, fêtes, repas difficiles à évaluer, …), ce port d’injection apporte un tel confort que je pense réellement l’utiliser de façon permanente.

     

    Si vous avez des questions sur le système ou sur mon expérience avec lui, n’hésitez pas à me contacter !

     

    En attendant, vous pourrez trouver davantage d’informations sur le site de Medtronic Belgique : https://www.medtronic-diabetes.be/ ou de Medtronic France:

    https://www.parlonsdiabete.com/
     

     

     

     Source image: https://www.parlonsdiabete.com/

     

    Tags:

     

    https://www.alfredlediabete.com/single-post/2017/12/10/%25F0%259F%2592%2589-LiPort-Advance-de-Medtronic

    « Le diabète néonatalContraception par DIU au cuivre : avantages et inconvénients »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :