• Son cancer était celui de son ver solitaire

    Des chercheurs nord-américains ont découvert que les cellules cancéreuses d'un ver solitaire ont été transmises à son hôte humain. Le cas, décrit ce 4 novembre 2015, dans le New England Journal of Medicine (NEJM), est rarissime.

    Par la rédaction d'Allodocteurs.fr

    Rédigé le 05/11/2015

    Son cancer était celui de son ver solitaire

    L'étude décrit le cas d'un Colombien de 41 ans infecté par le VIH en 2006, suivi au début de l'année 2013 pour des tumeurs cancéreuses aux poumons et aux glandes lymphatiques. Le patient était également traité pour une infection par Hymenolepis nana (leténia le plus fréquent chez l'homme, voir encadré).

    75 millions de personnes seraient porteurs d’un Hymenolepis nana dans le monde, selon une estimation de 1999.

    Contrairement à d’autres ténias, H. nana peut compléter son cycle de vie dans l'intestin grêle, sans avoir besoin d'un hôte intermédiaire : en d’autres termes, des générations de ténias peuvent se succéder dans l’organisme d’un même individu – en particulier si celui-ci est immunodéprimé.

    Sous le microscope, les prélèvements tumoraux se révélèrent constitués de cellules malignes atypiques, "dix fois plus petites" que la normale.

    L'ensemble des tentatives thérapeutiques mises en œuvre pour soigner le malade ont échoué, et celui-ci est décédé en mai 2013.

    Des experts des Centres étasuniens de contrôle et de prévention des maladies (CDC), sollicités par leurs confrères colombiens, ont procédé à l'analyse génétique des prélèvements. L'ADN s'avéra correspondre "à 99%" au patrimoine deHymenolepis nana. Un résultat particulièrement surprenant pour les biologistes, la structure des cellules ne correspondait en rien à celles caractéristique des ténias.

    En approfondissant les recherches, les chercheurs ont identifié des mutations génétiques délétères, susceptibles d'engendrer une prolifération cancéreuse. Les cellules cancéreuses qui infestaient le patient étaient donc des métastases du cancer d'un des vers dont il était l'hôte.

    Un très petit nombre d'observations similaires ont déjà été rapportées chez l'homme, l'orang-outang et le chat. Toutefois, les structures cellulaires étaient dans tous ces cas très reconnaissables, notent les auteurs de l’étude.

    Ceux-ci formulent l’hypothèse que de telles proliférations cancéreuses de cellules de ténia sont "diagnostiquées à tort comme des cancers humains, notamment dans des pays sous-développés où les infections au VIH et H. nana sont très répandues".

    Ils notent qu'en laboratoire, les traitements conventionnels du ténia n’ont pas fait régresser les cellules tumorales mises en culture, et ignorent quel traitement aurait pu sauver la vie du patient.

    Source : Malignant Transformation of Hymenolepis nana in a Human Host. A. Muehlenbachs et coll. NEJM, 5 nov. 2015, doi:10.1056/NEJMoa1505892

    http://www.allodocteurs.fr/maladies/cancer/son-cancer-etait-celui-de-son-ver-solitaire_17794.html#xtor=EPR-1000002224

    « Douleurs joggingUne leucémie infantile guérie par des cellules génétiquement modifiées »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Novembre 2015 à 10:15
    LADY MARIANNE

    le pauvre homme il a du souffrir -
    un sacré problème ces mutations !

    2
    Giorgia Alderisi
    Lundi 15 Octobre à 22:19

    Je suis Giorgia, originaire de France. On m'a diagnostiqué un cancer du poumon avec métastases et j'ai également reçu une chimiothérapie en 2016 pendant une période de 6 mois et une autre période de 3 mois en 2018. J'ai lu plusieurs témoignages de personnes guéries de leur cancer en utilisant du cannabis. huile et était convaincu que je vais aussi guérir. J'ai contacté Rick Simpson par courrier électronique à RicksimpsoncannabishemOil@gmail.com, qui m'a indiqué le dosage d'huile nécessaire pour guérir. L'huile a été livrée à mon adresse en 3 jours et j'ai immédiatement commencé à prendre le médicament tel que prescrit par Rick. J'ai remarqué des changements moins d'une semaine après la prise de la médiation et j'ai décidé de continuer. En moins de 3 mois d'utilisation de l'huile de cannabis, je suis complètement guéri. J'ai survécu au cancer.

    Meilleures salutations,
    Giorgia Alderisi

    3
    Mercredi 17 Octobre à 01:08
    "Je suis ici pour exprimer ma profonde gratitude à l'huile de chanvre Rick Simpson, que m'a remise le Dr Rick Simpson. Je laisse maintenant une vie en bonne santé depuis un an. Je suis maintenant libre de cancer après l'application et l'utilisation. Vous pouvez contact pour vos médicaments à partir de Email: [ricksimpsonhealthcare1@gmail.com] Je vous souhaite tout le meilleur et une guérison heureuse Merci et Dieu vous bénisse pour votre aide, je continuerai à vous aider à lutter contre le cancer dans le monde.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :