• SLEEVE GASTRECTOMIE

    La sleeve gastrectomie – ou gastrectomie longitudinale - est une opération de chirurgie bariatrique qui consiste à ôter les deux tiers de l’estomac. Cette technique restrictive constitue l’un des traitements prodigués dans notre clinique namuroise pour soigner l’obésité sévère et morbide.

    Gastrectomie longitudinale : déroulement de l’opération et hospitalisation

    La sleeve consiste à enlever 70 % de l’estomac à l’aide d’un agrafage sur toute sa hauteur, soit 20 à 25 cm. Au terme de cette intervention, le patient ne conserve qu’un « tube » d’environ 2 cm de diamètre et de 100 ml de volume.

    L’opération bariatrique produit deux effets sur le patient sleevé. Elle permet tout d’abord de réduire le volume de son estomac afin qu’il diminue sensiblement son alimentation. Par ailleurs, les deux tiers de l’estomac enlevés lors de l’intervention contiennent une hormone digestive appelée ghreline qui stimule l’appétit. Désormais dispensé de la majeure partie de ces hormones, le patient opéré perd ce faisant la sensation de faim.

    L’intervention chirurgicale ne dure qu’une heure. Le patient rentre le jour-même à l’hôpital et en sort le lendemain ou le surlendemain.

    La sleeve permet à long terme de perdre environ 60 % de son excès de poids.

    À l’inverse du bypass gastrique qui se pratique davantage chez les individus enclins aux grignotages et/ou souffrant d’un diabète sévère, la sleeve gastrectomie est envisagée chez les patients ingérant des quantités importantes de nourriture.

     

    Animation explicative de la technique restrictive de sleeve

    Quelles conditions réunir pour bénéficier d’une sleeve gastrique ?

    En vertu de la loi belge, la sleeve vous est remboursée si :

    • Vous avez au minimum 18 ans ;
    • Vous avez sérieusement tenté pendant au moins un an de perdre du poids sans obtenir de résultat concluant ;
    • Vous présentez un BMI (ou indice de masse corporelle) égal ou supérieur à 40 ou égal ou supérieur à 35 accompagné de facteurs de comorbidité tels que le diabète, l’hypertension, le syndrome d’apnée du sommeil (ou la réintervention).

    Risques liés à la sleeve gastrectomie en phase postopératoire immédiate et à long terme

    Dans les 48 heures qui suivent l’intervention chirurgicale, moins de 2 % des patients sleevés sont soumis au risque d’hémorragie interne sur la ligne d’agrafes, et plus rarement encore de rupture de la ligne d’agrafage (abcès ou péritonite).  

    Moins de 2 % des patients opérés d’une sleeve présentent également un risque de fistule dans la semaine qui succède à l’opération.

    Illustration schématique d'une opération de Nissen SleeveÀ plus long terme, les individus opérés sont parfois victimes de reflux gastro-œsophagien ou encore de carences en vitamines B12 et B1 lorsqu’ils ne consomment pas suffisamment de protéines.

    La Nissen sleeve : une nouvelle technique prometteuse contre le reflux gastrique

    Près de 40 % des patients sleevés souffrent, à long terme, d’un problème de reflux gastrique. Face à ce pourcentage élevé, la Clinique de l’Obésité du CHU UCL Namur a développé la maîtrise de la technique de Nissen. Le Nissen est réalisé en complément de la sleeve gastrectomie, lors d’une seule et même opération. Elle est proposée aux patients qui, suite à une gastroscopie et à une radio de l’estomac, présentent des facteurs de risque de reflux gastro-œsophagien.   

    L’opération de Nissen consiste, avec une partie de l’estomac, à former un anneau complet autour de l’œsophage. Cette « écharpe » va venir appuyer sur l’œsophage lui permettant de faire fonctionner le muscle qui empêche au contenu gastrique et acide de remonter.

    Vous désirez une consultation médicale ou un complément d’information relatif à la sleeve ?

    Contactez la Clinique de l’Obésité du CHU UCL Namur – site Sainte-Elisabeth par téléphone ou via notre formulaire en ligne. Notre équipe pluridisciplinaire se tient à votre entière disposition pour vous relayer tous les renseignements utiles dans les plus brefs délais.

    https://www.obesitebelgique.be/page/techniques-sleeve-gastrectomy.html

     

    « NACHO : « JE SUIS DIABÉTIQUE DEPUIS MES DOUZE ANS »Comment ce médicament agit-il ? Quels sont ses effets ? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juillet à 14:17
    LADY MARIANNE

    une grosse opération et pas sans effets indésirables--
    mieux vaut surveiller son poids avant qu'il ne soit trop tard-
    bizzz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :