• Mondialisation – L’histoire des cornichons voyageurs

    Mondialisation - L'histoire des cornichons voyageurs

     

    Le cornichon est un aliment adulé et très consommé par les français. Il y en a plusieurs sortes et pour tous les goûts : des extra-fins, des fins et des plus gros, les aigres-doux. Mais où sont produits ces dérivés du concombre ? Voyage autour du monde à la recherche de l’origine des cornichons qui jonchent nos assiettes.

    A l’origine, le cornichon vient de… Bourgogne !

    Le cornichon est une plante herbacée annuelle de la famille des cucurbitacées, cultivée pour ses fruits. Ces derniers, qui sont récoltés avant maturité, sont consommés principalement comme condiment.

    Cornichons

    Mondialisation - l'histoire des cornichons voyageursA l’origine, le cornichon est bourguignon. A l’époque, le département de l’Yonne approvisionnait toute la France de ces derniers. Le célèbre « extra-fin » était même une spécialité française.

    La filière était prospère et les producteurs vendaient en direct aux usines Amora et Maille, principaux conditionneurs de cornichons.

    Cornichons : le tournant fatal des années 2000

    Mais au début des années 2000, les fabricants de cornichons font une découverte : les véritables prouesses que l’Inde, et plus précisément le Bangalore, peuvent accomplir.

    En effet, le climat là-bas permet de faire 3 récoltes par an. En plus, les paysans et ouvriers ne sont payés que quelques euros par jour.

    Cornichons Inde

    Autre avantage pour eux : les réglementations sur les pesticides et herbicides sont beaucoup plus laxistes.

    Couplé, tout cela permet de réduire les coûts de production de 40% par rapport à la France.

    picto-etoile-paragraphe Mondialisation - l'histoire des cornichons voyageursRésultats : l’Inde est le 2ème producteur mondial de cornichons, derrière la Chine (qui représente 64% du marché). Le pays produit 200 000 tonnes de petits cucurbitacées chaque année, soit 20% du total de ces exportations.

    Ce qui signifie que votre bocal de cornichons a de grandes chances de provenir d’Inde ou d’un des 3 Etats producteurs, le Karnataka, l’Andrah Pradesh et le Tamil Nadu.

    La 2ème vie du cornichon : de la terre jusqu’à nos assiettes

    Aujourd’hui, en France, les principales marques, y compris celles de distributeurs s’approvisionnent majoritairement en Inde, réputée pour sa production à bas prix de cornichons fins et extra-fins dont raffolent les Français.

    Amora Inde

    Alors, lorsque vous achetez un bocal de cornichons, il y a de fortes chances qu’il ait fait un voyage de 7000 km jusqu’à chez nous. Et pour cause, Amora, Maille ou encore Reitzel (qui fournit plusieurs marques de distributeurs) forment les paysans Indiens à la culture du cornichon et installent leurs usines dans le pays.

    Le cornichon Indien : vraiment une aubaine pour les paysans ?

    Pour les paysans Indiens, le gain est grand : les entreprises agroalimentaires les forment, leur fournissent engrais, pesticides et herbicides et assurent leurs débouchés.

    Paysan Indien

    Mais ces derniers ont tout de même dû sacrifier une part de leur agriculture de subsistance, qui les nourrissait au profit d’une agriculture d’exportation. Désormais, ils doivent donc faire leurs courses… au supermarché ! Mais une autre menace pèse sur eux : les fabricants de cornichons pensent de nouveau à délocaliser la production dans un pays encore moins onéreux, le Vietnam.

    Le cornichon a-t-il totalement déserté son pays d’origine ?

    Aujourd’hui, la production de cornichons en France est quasiment inexistante. Il reste une poignée d’irréductibles producteurs dans l’Yonne (berceau du cornichon) qui continuent à vendre au consommateur leur production 100% française.

    Une production qui est également commercialisée dans certaines épiceries fines mais introuvable en supermarchés ou hypermarchés.

    Cornichons français

    La Maison Marc fait partie des derniers producteurs français. Sur son site http://www.lescornichons.fr/, vous trouverez les divers points de vente en France et l’histoire de son savoir-faire.

    Mais ironie du sort, la production française trouve souvent des débouchés dans les pays de l’est. Les producteurs abandonnent donc l’extra-fin pour le malossol.

    Et depuis quelques temps, ils repartent à la conquête de la France avec une marque de cornichons de luxe, préparés comme du temps de nos grand-mères : le cornichon de l’Yonne.

    A noter qu’en France, la dernière usine Amora Maille a fermé en 2008.

    Production de cornichons : et en Europe ?

    L’Europe produit du cornichon, mais sa part de marché mondiale reste très limitée. Les principaux producteurs du cucurbitacée sont surtout l’Allemagne et les Pays-Bas.

    Cornichons 1

    D’ailleurs, les cornichons bio viennent souvent de ces deux pays-là. Mais ces derniers proposent pour la plupart des cornichons Aigre-Doux qui n’est pas la variété la plus appréciée des Français.

    Alors, qu’en pensez-vous ? Regarderez-vous toujours le cornichon que vous savourez du même oeil ?

    http://www.consoglobe.com/cornichons-mondialisation-cg/2

    « Régime soupe : comment maigrir vite et bien !Les habitudes à changer pour lutter contre l'obésité des jeunes »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Novembre 2014 à 15:52
    erato:

    Je ne savais pas tout cela .Si cela peut donner du travail aux paysans hindous , alors c'est bien!

    Douce soirée, bises Nadine

    2
    Dail
    Mardi 11 Novembre 2014 à 10:55

    Qui sont les vrais cornichons ? Je n'ose imaginer ...

    Les consommateurs ...?yes

    3
    Mardi 11 Novembre 2014 à 11:04

    Exact mais comme le dit Erato cela donne du travail aux autochtones mais combien sont-ils payés pour faire ce travail de ramassage.

    Bonne journée à vous deux.

    yes

    4
    niki
    Lundi 22 Juin 2015 à 11:19
    il ne faut pas s'étonner du chômage en france et ceux et celles qui applaudissent les cornichons d'inde sont bien hypocrites défendre les produits français c'est défendre l'emploi français !!!!
    quand je dis français ça ne veut pas dire par des français tous ceux qui veulent travailler en france sont les bienvenus
    trop facile après je ne suis pas au front nationnal !!!
    5
    Lundi 22 Juin 2015 à 21:07

    Niki je suis contente que vous ne soyez pas du Fn

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :