• Vaccin contre le diabète de type 1 : les premiers essais cliniques prévus en 2018

    Crédits : iStock

    Un prototype de vaccin qui pourrait prévenir le diabète de type 1 chez l’enfant passera ses premiers tests cliniques en 2018 d’après une étude publiée dans la revue Vaccine. 

    Le diabète de type 1 représente 5 à 10 % de tous les cas de diabète et apparaît le plus souvent durant l’enfance ou l’adolescence. Les plus jeunes ne produisent alors que très peu ou pas du tout d’insuline en raison d’une réaction auto-immune qui détruit partiellement ou entièrement les cellules bêta du pancréas. Ces dernières ont pour rôle de synthétiser l’insuline qui est essentielle à l’utilisation du glucose sanguin par l’organisme comme source d’énergie. Dans ce type de diabète, il est donc absolument nécessaire pour les sujets de prendre régulièrement de l’insuline. L’objectif de ce prochain vaccin sera alors d’immuniser le corps contre un virus déclencheur de la maladie pour potentiellement réduire le nombre de nouveaux cas chaque année.

     

    Un prototype de ce vaccin passera ses premiers tests cliniques dès 2018 selon les chercheurs de l’université de Tampere qui travaillent dessus depuis près de vingt ans. Si tout fonctionne comme prévu, il s’agira d’une avancée majeure dans la lutte contre une maladie en constante croissance. En 2014, le virologue finlandais Heikki Hyöty et son équipe avaient démontré qu’être infecté par un entérovirus (dont certains peuvent entraîner la polio, une méningite ou d’autres maladies) pouvait déclencher l’apparition d’un diabète de type 1. C’est pourquoi ils se sont focalisés sur un vaccin capable de prémunir les enfants contre les attaques de ces virus.

    « On sait déjà que le vaccin fonctionne sur les souris et qu’il est sûr », confie Heikki Hyöty au journal de l’université de Tampere. « La prochaine étape significative est d’étudier l’effet du vaccin sur les êtres humains ». Notons que les essais cliniques ne sont évidemment que la première étape avant une éventuelle commercialisation de ce vaccin. Comptez encore huit ans environ si tout va bien avant son arrivée sur le marché.

    Pendant ce temps, la Fondation pour la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ) continue de financer la recherche pour trouver de meilleures façons de prévenir et de traiter le diabète de type 1, en identifiant notamment les moyens de régénérer les cellules productrices d’insuline. Rappelons qu’entre vingt et quarante millions de personnes dans le monde vivent avec le diabète de type 1. Un vaccin comme celui-ci pourrait certes ne pas mettre un terme à cette maladie, mais il pourrait permettre un énorme pas en avant.

     

    https://sciencepost.fr/2017/07/vacicn-contre-diabete-de-type-1-premiers-essais-cliniques-prevus-2018/

    « Circulaire des écoles. Une aide pour le PAI Trabessado - Les Fanfoireux »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :