• La saga des sucres 100% naturels

    La saga des sucres 100% naturels

     
     
    La saga des sucres 100% naturels
    Réagissez :
    Donnez votre avis
    Partagez :
    Envoyer cet article par e-mail
     

    A la fois carburant pour notre corps et ennemi de notre santé, le sucre déchaîne les passions. A la fois substance indispensable au bon fonctionnement de notre organisme, et danger pour la santé, le sucre peut-il se révéler à la fois doux, naturel, équitable et/ou bio, et doté de nombreuses vertus pour la santé ? La réponse est oui ! Car il y a sucre et sucre… La preuve par l’image avec ce diaporama !

    La stévia, le sucre non calorique

    CC : Happy Sleepy

    CC : Happy Sleepy

     
     

    La stévia, originaire du Paraguay et 100% naturel, possède un pouvoir sucrant 250 fois supérieur à celui du saccharose.

    En dépit de cette particularité, la stévia est non calorique (grâce à la présence de stéviocide), non métabolisable, non fermentable et ne provoque aucun effet glycémiant.

    Pas de risque de caries pour les enfants qui en consomment ! Le matin, vous pouvez remplacer le sucre blanc dans votre café par 1/4 de cuillère à café de stévia équitable et/ou bio !

    Quant à la stévia liquide, elle est environ 12 fois plus puissante que le sucre.

    Cependant, la stevia est aujourd’hui disponible sous forme de sucrettes très pratiques (1 comprimé = 1 sucre).

    Sucre : le saviez-vous ?

    Avec 4 Kcal pour 1 gramme, le sucre présente un pouvoir calorique moyen. Les graisses, par exemple, apportent 9 Kcal par gramme et l’alcool 7 Kcal…
    Pour mincir futé, il faut donc réserver une place raisonnable au sucre

    Les poudres de Yacon et de Lucuma, les sucres du Pérou

    Yacon ou poire de terre. CC : desireland

    Yacon ou poire de terre. CC : desireland

     
     

    Ces deux-là sont originaires du Pérou. La poudre de yacon est issue du tubercule du même nom, appelé aussi poire de terre. Le yacon produit du sirop ou du thé. Sa faible teneur en sucre est due au fait que le tubercule est composé de FOS (fructooligosacharides), un type particulier de fructose que le corps humain ne peut pas absorber. Il est donc très intéressant pour les diabétiques et est en plus riches en anti-oxydants. Le sirop est également utilisé comme prébiotique.

    Le Lucuma est le fruit issu d’un arbre surnommé « l’or des Dieux ». Il est très riche en vitamines, sels minéraux et fibres. Son index glycémique est faible, et il a même une action bénéfique sur le cholestérol.

     

    La caroube : l’alternative au cacao

    caroube

    Fruit du caroubier, arbre originaire de Syrie, la caroube bio et/ou équitable constitue l’édulcorant naturel le plus riche en fibres et en calcium.

    La caroube est disponible sous forme de poudre ou liquide dans tous les magasins d’alimentation naturelle.

    Très utilisée pour remplacer le cacao, la poudre de caroube se révèle plus riche en fibres et plus sucrée que celui-ci, permettant de réduire la quantité de sucre dans les recettes.

     
     

    Toutefois, petit bémol, les produits à base de caroube représentent des sources non négligeables de gras et de calories. A consommer avec modération donc, tout comme le chocolat !

     

    La mélasse noire : le sucre riche en minéraux

    melasse-sucre

    Issue de l’extraction du sucre de la canne à sucre, la mélasse noire bio est un liquide épais, brun foncé et au goût rappelant celui de la réglisse.

     
     

    La mélasse noire, très riche en minéraux, est un édulcorant complet, non raffiné, pouvant remplacer le sucre.

    Si vous la diluez dans un verre d’eau (1 cuillère à café suffit), vous obtiendrez une boisson douce et digeste.

    La mélasse noire est même recommandée pour lutter contre l’anémie, les rhumatismes, la nervosité mais aussi l’insomnie.

    Le sirop d’artichaut de Jérusalem, bon pour le transit !

    artichaut-journobs

    Comme son nom ne l’indique pas du tout, le sirop d’artichaut de Jérusalem est originaire d’Amérique du Nord. Il est fabriqué à partir du topinambour. En plus de la saveur sucrée, il apporte fer, potassium, vitamine C. Il contient également de l’inuline, une fibre qui agit sur le transit intestinal.

    Combien de sucre ajouté peut-on manger dans un régime équilibré ?

    La consommation excessive de sucre simple, sous forme de confiseries, sodas etc. peut causer des problèmes de surpoids.

    L’apport en sucre ajouté ne doit pas dépasser 50 g par jour pour une personne qui consomme 2000 kcal. Cela correspond par ex. à 8 ou 9 morceaux de sucre, 2 gaufres, 2 desserts lactés sucrés, ou bien 50 cl de Coca-Cola.

     

     

     

    Le malt d’orge : le sucre des bébés

     

    Celnat_Malt_Orge_Bio

     
     

    Issu de la fermentation de grains d’orge, le malt d’orge de texture épaisse peut être utilisé comme du miel, bien qu’il soit moins sucré.

    On le recommande dans l’alimentation des nourrissons car il favorise la pré-digestion des amidons de céréales.

    Idéal pour les recettes pâtissières et dans les boissons chaudes, le malt d’orge au goût prononcé et riche en minéraux, est à préférer aux sucres de canne issus d’un raffinage excessif.

    Notez aussi que les sirops de riz ou encore de blé sont d’excellents édulcorants naturels.

     

    La sève de kitul : l’édulcorant naturel au caramel

    kitul-sucre

    Le kitul est un édulcorant caramel 100% naturel issu des fleurs d’un arbre sri lankais.

    Riche en vitamines B12, B1 et C mais aussi en minéraux, le kitul apporte moins de 300 calories pour 100g.

    La sève de kitul équitable sucre avec douceur vos desserts (yaourts, compotes etc), vos boissons chaudes et froides.

    Vous pouvez même l’utiliser pour la préparation d’entremets car sa cuisson n’altère pas ses propriétés.

     

    Le miel brut, l’atout santé

    miel

    Le miel possède mille et une vertus : cicatrisant, antioxydant, adoucissant, antibiotique… le miel estun produit à tout faire.
    Son pouvoir sucrant est bien plus élevé que le sucre blanc. Attention,s’il est très bon pour la santé, le miel possède tout de même un indice glycémique très élevé. Le miel craint la chaleur : si vous cuisinez avec, ajoutez-le en fin de cuisson.

    Enfin, choisissez le miel avec précaution ! Pour bien choisir :

     

    Le sirop d’agave : le sirop riche en fructose

    agave_kulinarno

    Doté de qualités nutritives indiscutables, le sirop d’agave (équitable et/ou bio de préférence) est 1,4 fois plus sucrant que le saccharose, mais moins calorifique.

    Particulièrement riche en fructose, le sirop d’agave au goût neutre permet également d’avoir un contrôle sur le diabète, et régule le niveau d’insuline.

     
     

    L’index glycémique de ce sirop est 5 fois plus bas que celui du miel.

    Consommé raisonnablement, le sirop d’agave est une bonne alternative aux autres sucres. Disponible dans les magasins spécialisés, il est aussi parfait pour être utilisé dans les pâtisseries et les desserts.

    *

    Le sucre de coco, un index glycémique bas

    CC : ReeBeckiSupergirl

    CC : ReeBeckiSupergirl

    La noix de coco est vraiment un aliment exceptionnel tant on peut le consommer de dizaines de manières ! Son huile est à conseiller pour la cuisson car elle est très stable. Mais c’est aussi untrès bon cosmétique, qui hydrate à la perfection la peau et les cheveux. Les intolérants au gluten peuvent également utiliser la farine de coco en remplacement de farine de blé par exemple.

     
     

    Le sucre de coco ou plutôt de fleur de coco est originaire d’Asie du Sud-Est. On l’obtient par évaporation du nectar des fleurs de cocotier après cuisson. C’est un des tops des sucres naturels : un index glycémique bas, une grande richesse en antioxydants et en sels minéraux, une saveur très agréable et une utilisation aisée. Sa saveur est proche de celle de la cassonade (mais contrairement à elle, il ne peut pas se flamber au chalumeau sur vos crèmes brûlées par exemple !).
    En revanche, il a quelques petits inconvénients : il est très riche en fructose, donc il ne faut pas en abuser. Egalement, le sucre de coco reste un produit assez cher.

     

    Le sirop d’érable

    CC : astanleyjones

    CC : astanleyjones

    Très connu et apprécié de nos amis d’Amérique du Nord, le sirop d’érable provient de la première récolte de sève de ces arbres. Elle est ensuite évaporée jusqu’à devenir ce sirop brun que l’on apprécie tant sur ses crêpes et autres pancakes !

     
     

    Le sirop d’érable est non seulement délicieux mais il est aussi riche en calcium, potassium, en fer et en antioxydants. Si son indice glycémique est plutôt élevé, le sirop d’érable est quand même bien toléré par l’organisme. En outre, le sirop d’érable aurait une action bénéfique sur le diabète de type 2.

     

    http://www.consoglobe.com/saga-sucres-100-naturels-4254-cg

    *

    « Sucres ajoutés : plus toxiques qu'on ne le penseEtiquetage nutritionnel : l'initiative de Carrefour contestée par 85 experts »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dail
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 23:39

    Je découvre le kitul , le sirop d'artichaut et les sucres du Pérou.

    On en apprend tous les jours !yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :