• Voilà près de 20 ans que Patrick Collombat se consacre à l'étude du pancréas. Dans son viseur : le diabète de type 1, une forme de diabète dans laquelle les cellules qui produisent l’insuline sont détruites. Aujourd'hui, le chercheur et son équipe suivent une piste prometteuse : celle du GABA . Ce composé naturel permettrait de régénérer sans danger les cellules absentes. La perspective d'un traitement curatif se dessine...

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • banniereUp_System.png

    Le système Cellnovo

    Dites oui à la liberté #livefree

     

    Le système Cellnovo est le premier système de gestion mobile du diabète au monde. Il est composé d'un ensemble de produits connectés composé d'une micro-pompe à insuline, d'un moniteur d'activité, d'une tablette tactile et sans fil intégrant un lecteur de glycémie et d'une fonction de transfert automatique des données vers des serveurs sécurisés.

     

    Téléchargez
    la Brochure Cellnovo pour en savoir plus

     

    Le système est composé de trois éléments

     

     

    Pump.png

    1. La pompe

    Haute_qualite_portrait_pmp1.png

     

    L'application Glycémie

    Contrôlez, surveillez, gérez

     

    L'application Glycémie ne vous guide pas seulement à travers chaque dextro, elle se charge aussi de toutes les tâches importantes en sauvegardant chaque test de manière complète et précise pour que vous puissiez plus tard examiner vos données et tendances. Elle enregistre tous vos résultats, les partage via le portail en ligne et vous permet de savoir immédiatement si vous êtes en dehors de vos d'objectifs. Vous n'avez plus besoin de tenir un carnet ou de vous souvenir de quoi que ce soit.

    Le fait d'avoir une interface tactile agréable facilite toutes les étapes d'enregistrement et de surveillance, et vous permet de voir au moment opportun les informations dont vous avez besoin. Par exemple, si votre glycémie est trop élevée, l’application ouvrira automatiquement l'application Insuline qui vous proposera un ajustement de la dose d’insuline. La lecture de glycémie sera enregistrée, et vous aurez d'autres informations. Gardez ainsi en mémoire le moment auquel vous avez effectué ce contrôle - avant ou après le repas - ou encore de si vous vous sentiez bien ou non.

    Et si vous voulez ajouter une note, il vous suffit de saisir quelques mots et vous saurez exactement de quoi il retournait lorsque vous regarderez vos données en ligne, ce qui vous aidera à mieux gérer votre diabète.

     

     

    Petite et 
    intelligente

    + d'infos

    handset.png

    2. La tablette

    Explorez ses
    possibilités

    banniereUp_Online.png

    + d'infos

     

    https://www.cellnovo.com/fr/pump?hsCtaTracking=7f744fac-e4ca-4190-8100-aef724bc1505%7C79b601fa-0de1-4d14-a9f3-8e075db7f16b

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Que l'on diabétique de type 1 ou 2, il n'y a aucune raison d'interdire l'activité physique, bien au contraire: le sport est un excellent complément au traitement.

     

    Il a un effet favorable sur l'équilibre glycémique (un effort d'endurance permettant de réduire le taux de sucre dans le sang) et de participer à maintenir un bon état de santé général ostéoporose, prévention contre la dépression, stress, les angoisses, ...).

     

     Image de la source: http://www.sport-ist-die-beste-medizin.de/

     

    L'activité physique régulière a un effet bénéfique contre l'insulinorésistance. Elle permet également de réduire la tension naturelle et la tension artérielle et les neuropathies diabétiques. Elle offre également bonne humeur et de la vigueur et aide à mieux réguler son poids (ne pas en prendre mais aussi ne pas en reprendre en cas de régime).

     

    Idéalement, l'activité physique doit être d'une durée de 150 minutes, réparties sur 3 jours par semaine, sans rester plus de 2 jours inactif. La marche est particulièrement adaptée aux diabétiques d'âge moyen ou avancé. Le jardinage, le vélo et la natation sont également des choix à privilégier: l'important étant avant tout de se faire plaisir. Les activités de groupe peuvent aussi apporter un contact social.

     

    Dans le cadre d'activités physiques et de soutenues (marche rapide, jogging, basket-ball, danse rapide, exercices d'aérobie, ...), il sera important de vérifier l'absence de contre-indications, notamment cardio-vasculaires.

     

     Image de la source: http://2damnfunny.com/ 

     

    De même, l'activité physique sollicitant plus spécifiquement les pieds, un équipement adapté est nécessaire. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter un podologue. N'oublions pas non plus d'inspecter après l'effort.

     

    Dans tous les cas, l'important sera de commencer l'activité de façon progressive: par 5 à 10 minutes par jour et augmenter la durée de l'effort. On peut aussi fragmenter l'activité sur la journée par des séances de 10 minutes minimum.

     

    Aucun sport n'est interdit du moment que celui-ci nous apporte du plaisir. Cependant, certains doivent être pratiqués avec prudence, surtout sur les seuls: le parachutisme, l'alpinisme, la plongée, les cours automobiles, le parapente, la voile, ... En effet, en cas d'hypoglycémie, la personne serait en danger. Un accompagnant et la présence de Glucagen sur soi (à injecter en cas de perte de connaissance et / ou de convulsions) sont alors conseillés.

     

     Image de la source: http://osteopathe-vignoli.com

     

     Pour réaliser son activité sportive en toute sécurité, 2 conditions sont nécessaires:
     

      1. Un bon contrôle glycémique:
     

    La glycémie doit être inférieure à 250mg / dL (et les corps cétoniques négatifs) avant l'activité physique. Pas de sport avec une glycémie à 300mg / dL ou des corps cétoniques positifs! On risquerait alors l'acido-cétose.

     

    La glycémie doit également être contrôlée de façon régulière pendant et après l'effort.

     

       2. Une programmation de l'activité physique:

     

    Il faut nettoyer à programmeur son effort afin de réduire son bolus d'insuline et / ou d'augmenter son apport alimentaire. Un apport en sucres lents 3h avant est recommandé en cas d'effort intense. Il est également conseillé de prévoir des encas, surtout si l'effort est prolongé (biscuits secs, barres de céréales, ...) et dans tous les cas, de quoi se réserrait au besoin (eau sucrée, sucre de raisin, pâtes de fruits, ...).

     

    Le sport autorise, voire utilisez, cet apport en sucres simples. En effet, pendent l'activité physique, les muscles vont augmenter leur consommation en sucre et vont donc le puiser dans le sang (= la glycémie). Le risque d'hypoglycémie augmenter, surtout pour les diabétiques sous insuline, pendentif l'exercice mais également dans les heures qui suivent: la nuit, les muscles vont reconstituer leurs réserves de sucre (= glycogène) dans le puisant de nouveau dans le sang . Après un effort, sur ne saute pas pas de repas et sur le contrôle sa glycémie de façon régulière!
     

     Photo personnelle

     

    Chez une personne non diabétique, la sécrétion d'insuline va être spontanément mais pas chez un diabétique!
     

    • Pour les diabétiques sous pompe:  il est conseillé de réduire (et parfois même de couper totalement) son débit d'insuline basale le temps de l'effort.
       

    • Pour tous les diabétiques sous insuline de manière générale:  il est conseillé d'adapter sa dose d'insuline rapide, l'effort selon le type d'exercice, l'intensité, la durée, le type d'insuline, ...
       

      • Si l'exercice a lieu entre 2 et 3 heures après le repas, il a pris son bolus d'insuline rapide de 10 à 50%, suivant l'exercice.

      • Si l'exercice plus de 3h après le repas, il ne faut pas modifier son bolus d'insuline rapide mais plutôt prendre une collation avant l'activité physique.

      • Pareil si le schéma ne reprend pas d'insuline rapide mais bien une insuline mélangée (= action prolongée).

      • Un exercice physique imprévu exigeant une collation.

      • Un sport intense, un stage sportif se déroulant sur plusieurs jours, un effort prolongé, ... nécessite également de parler avec son diabétologue afin de modifier son traitement et notamment son insuline basale (pompe) ou lente (stylos).

      • Il faut également injecter son insuline à distance du groupe musculaire sollicitude: en effet, la circulation va se retrouver accélérée dans cette zone et l'insuline sera résorbée plus rapidement que d'habitude.
         

    • Pour les diabétiques sous traitement oral:

      • Pour un effort ponctuel, on ne modifie pas le traitement, mais sur rajoutera une collation avant, pendentif, et après l'effort selon la glycémie.

      • Pour un effort prolongé, une visite chez son diabétologue sera nécessaire pour adapter son traitement médicamenteux. 
         

         


    Rappelons que les adaptations alimentaires et insuliniques sont propres à chacun, elles varient selon la personne. Les modifications de traitement sont strictement personnelles et ne peuvent pas être appliquées comme telles à une autre personne diabétique.

    Mots clés:

    diabète

    diabète de type 1

    diabète de type 2

    autres diabètes

    https://www.alfredlediabete.com/single-post/diabete-sport
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La société Socopa a annoncé vendredi le rappel de 500 kilos de viandes hachées commercialisées dans l’est et le sud de la France (dont la Corse). Un contrôle sanitaire a mis en évidence la présence de la bactérie Escherichia coli O26:H11 dans un lot.

     

    rappel de viandes hachées

    Cette alerte concerne des viandes hachées vendues avec des dates de limites de consommation allant du 28 au 31 mars (et ne sont donc plus disponibles en magasin) mais que des clients peuvent avoir achetées et congelées. A ce jour, aucun malade ou cas d’intoxication alimentaire en lien avec le lot concerné n’a été porté à la connaissance de l’entreprise et des autorités sanitaires. C’est donc dans le respect du principe de précaution, que cette démarche d’information est initiée.

    Des viandes vendues commercialisées dans le Sud, l'Est et la Corse

    Un contrôle a mis en évidence la présence de la bactérie Escherichia coli O26:H11 dans des viandes hachées réfrigérées fabriquées sur un site Socopa du Sud-est de la France. Les caractéristiques des produits concernés sont :

    • Période de commercialisation : du 22 au 31 mars 2018
    • Marque de salubrité : FR 84.054.001 CE
    • Lot n° 31118894
    • Date limite de consommation : 28, 29, 30 et 31 mars 2018
    • Marques : Auchan, Boucherie Saint Clément et Socopa « Le Délice du boucher »
    • Lieux de vente : Leclerc, Auchan, Auchan Drive, Simply, Atac, Leader Price et Aldi
    • Zone géographique de vente : Régions Sud, Est, Corse

    La société SOCOPA a mis en place un numéro vert : 0 800 800 933.

    Pas d’autres lots concernés

    La société a réagi en prenant immédiatement toutes les dispositions nécessaires, en concertation avec les autorités sanitaires. Vingt analyses complémentaires ont déjà été réalisées sur le lot de fabrication concerné et, par précaution, sur d’autres lots adjacents :

    • Tous les résultats sont conformes ;
    • Le résultat positif initial reste totalement isolé.

    Selon le communiqué du ministère de l’agriculture, "le niveau de présence de cette bactérie reste donc faible et circonscrit".

    Des produits qui auraient pu être congelés par des clients

    Les produits concernés ne sont plus présents dans les rayons des magasins, la société Socopa demande aux personnes qui en auraient acheté puis congelé de ne pas les consommer et de les rapporter au magasin où ils ont été achetés, ou de les jeter.

    Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés ci-dessous et qui présenteraient ce type de symptômes, sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation ainsi que le lieu et de date de l’achat.

    Quels sont les symptômes d’une telle infection ?

    Les bactéries Escherichia coli susceptibles d’être pathogènes peuvent entraîner, dans la semaine qui suit la consommation, des gastro-entérites éventuellement hémorragiques, des douleurs abdominales et des vomissements accompagnés ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les jeunes enfants.

    Quand consulter en cas de symptômes si vous avez consommé ces produits ?

    Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés ci-dessus et qui présenteraient ce type de symptômes sont invitées à consulter sans délai leur médecin traitant en lui signalant cette consommation et la nature du germe contaminant.

    Comment prévenir une telle intoxication ?

    D’une façon générale, il convient de rappeler que la cuisson à coeur des steaks hachés permet de prévenir les conséquences d’une telle contamination, la bactérie étant détruite par une température de 65°C.

    Ecrit par:

    David Bême

     

    Créé le 09 avril 2018

    Sources :

    La société Socopa procède par précaution au rappel de viandes hachées réfrigérées - Communiqué du ministère de l'Agriculture - 6 avril 2018

     

    http://www.doctissimo.fr/nutrition/news/Bacterie-E-Coli-rappel-de-viandes-hachees-vendues-dans-le-Sud-l-Est-et-la-Corse#lacid=doctissimo_60278&xtor=EPR-41

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Aucun texte alternatif disponible.
    L’image contient peut-être : téléphone
    Aucun texte alternatif disponible.
    L’image contient peut-être : téléphone
    +3
    Mydiabetemarket a ajouté 6 photos.

    Qu’y a-t-il de nouveaux au niveau mondial des lecteurs de glycémies ?

    Le glucomètre Dario déjà distribué en Europe et dans le monde, mais pas en France vient d’obtenir un agrément de la FDA aux USA pour les iPhones les plus récents.

    C’est à ce jour le seul lecteur de glycémie que l’on insère dans la prise de son téléphone portable ou de sa tablette.
    Il est composé d’une petite boite rectangulaire dans laquelle sont rangées les bandelettes et le glucomètre que vous devez insérez dans le téléphone ou la tablette.

    Pour l’utiliser, vous téléchargez l’application sur IOS (en Europe, l’app est dispo sur IOS à partir de l’iphone 4S et sur Android).
    Vous insérez le glucomètre dans le tél ou la tablette, vous insérez une bandelette et piquez avec l’auto piqueur (il est aussi dans la boite), et disposez la micro goutte de sang dessus et en quelques secondes la glycémie apparait.

    Le système a toutes les fonctionnalités détenues par les lecteurs de glycémies courant : avant/après repas, activité particulière, sport, insuline, tableaux statistiques, etc...

    Vous pouvez aussi partager vos glycémies en temps réel avec la ou les personnes de votre choix à partir du cloud associé.

    Pour le moment non agrée par les autorités de la santé ou distribué en France et donc non pris en charge par la CPAM. On peut cependant le commander sur internet.

    Je vous mets la vidéo qui vous montre comment l’utiliser en anglais.

    https://youtu.be/wPSuO-zUHik

     

    https://www.facebook.com/mydiabetmarket/?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires