• Manger par plaisir ferait perdre du poids ! Voilà ce que vient  de montrer une étude anglaise néo-zélandaise qui a étudié l’impact d’une dégustation de gâteau au chocolat, avec ou sans culpabilité. Pas si étonnant que ça…

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Bien que recommandé par les nutritionnistes, le petit-déjeuner est de plus en plus délaissé par les français et par les québécois. Ils sont désormais près de 14% à partir le ventre vide le matin, contre 9% seulement il y a dix ans. Pourtant, les études ont largement démontré l’importance d’une prise énergétique conséquente sur les capacités intellectuelles en début de journée. Il est même l’occasion unique de consommer certains produits vitaux pour l’organisme. Parmi eux, le pain fait toujours figure de référence, bien que talonné par les céréales industrielles. Mais une question demeure souvent sans réponse chez ses partisans : avec quoi peut-on l’accompagner ? Beurre ? Margarine ? Confiture ? Panorama des matières tartinables.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Gaspillage alimentaire : mangez 5 fruits et légumes moches par jour !

     
    Gaspillage alimentaire : mangez 5 fruits et légumes moches par jour !
     

    L’Europe s’engage (enfin) à prendre dès 2014  des mesures contre le gaspillage alimentaire. cela se traduit par des incitations, mais on attend plus encore.

    Gaspillage alimentaire : enfin des mesures concrètes ?

    © , Hagen Graebner

    © , Hagen Graebner

    L’Europe s’est engagée à prendre des mesures contre le gaspillage alimentaire en 2014…

    En attendant, le gaspillage alimentaire est toujours important dans le monde : chaque année ce sont 300 millions de tonnes de denrées alimentaires qui finissent à la poubelle.

    24% de ce gâchis concerne les fruits et légumes et sont uniquement dus à une question de calibrage : on jette donc des produits parfaitement consommables.

    …ce que nous vous expliquions en détails récemment :

    Couleur, taille, format ; autant de qualités qui n’enlèvent rien aux apports nutritifs de ces aliments.

    Quelques actions ponctuelles

    fruits-legumes-mochesSur ce plan, les enseignes françaises commencent à faire un effort. Ainsi, Intermarché a lancé la campagne « Fruits et Légumes Moches » : dans certains magasins on pouvait ainsi trouver une nouvelle « variété », avec un espace et un étiquetage dédiés.

    Des dégustations avaient lieu les 21 et 22 mars afin de convaincre les consommateurs que l’on peut parfaitement faire de la soupe de carottes ou du jus d’orange si la forme des fruits et des légumes n’est pas parfaite.

    Encore de gros efforts à faire en France

    petite-fleche-consommation-durableNéanmoins, tout n’est pas rose, et il reste des montagnes à gravir, ne serait-ce que parce que la loi française oblige les enseignes à gâcher de la nourriture, jugée « impropre » à la consommation. Il faudrait une bonne fois pour toute en finir avec les bennes javellisées et autres pratiques. Espérons que la France suive bientôt sur ce plan l’exemple de la Belgique : La Belgique interdit le gaspillage alimentaire dans les supermarchés

    Quant à nous, consommateurs, réapprenons à choisir ces légumes imparfaits, quitte à faire le tour des producteurs locaux ou à s’investir dans des projets comme Disco Soupe : le délit de sale gueule rapporté aux légumes ne doit plus être.

    *

    Cela me donne une idée

    Lisez aussi sur le gaspillage alimentaire :

    http://www.consoglobe.com/gaspillage-alimentaire-mangez-5-fruits-et-legumes-moches-jour-cg

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Méthode pour blanchir les légumes

    betteravePrenez une grande marmite à couvercle et faites bouillir une grande quantité d’eau : 5L d’eau non salée (soit 20 tasses) par 100g de légumes, ou 10L s’il s’agit de légumes-feuilles (comme les choux).

    petite-fleche-consommation-durableLavez et parez vos légumes : brossez les légumes sans les éplucher s’ils sont bio, ou épluchez-les soigneusement, enlevez toutes les parties inutiles telles que les tiges et les queues.

    Déposez-les dans un panier métallique et plongez-les dans l’eau bouillante. Laissez la marmite à feu vif, couvrez et respectez le temps de blanchiment : pour cela suivez le tableau ci-dessous…

    Temps de blanchiment pour les légumes

     Légume  Préparation  Blanchiment
     Ail  Enlever la peau extérieure.  Ne pas blanchir.
    Artichaut Enlever les feuilles abîmées. 4 minutes.
     Asperge Enlever les écailles et les parties ligneuses. Couper en morceaux de même longueur.  De 2 à 4 minutes selon la taille.
    Bette à carde Retirer les tiges et blanchir les feuilles. 2 minutes.
     Betterave  Conserver la racine et une tige de 2,5cm et enlever les fanes.  Ne pas blanchir, cuire à l’eau bouillante jusqu’à ce que la betterave soit tendre avant de congeler.
     Brocoli  Enlever les tiges ligneuses et parer. Couper en bouquets.  De 3 à 4 minutes en fonction de la taille.
     Carotte  Enlever les queues et brosser ou éplucher. Couper les grosses carottes.  Coupées : 3 minutes. Entières : 5 minutes.
     Céleri  Couper les extrémités. Couper des tranches de 2,5cm.  3 minutes.
     Champignon  Couper en tranches de 1cm.  Ne pas blanchir.
     Chou-fleur  Tremper dans de l’eau salée. Couper en bouquets.  3 minutes.
     Choux  Enlever les feuilles extérieures et le coeur. Couper en pointes ou râper.  Pointes : 2 minutes. Râpé : 1 minute.
     Choux de Bruxelles  Enlever les tiges et les feuilles extérieures.  De 3 à 5 minutes selon la taille.
     Citrouille, courges  Ouvrir et égrainer. Couper en gros morceaux.  Ne pas blanchir.
     Courgette  Couper en tranches de 1cm.  2 minutes.
     Crosse de fougère  Laisser entières.  2 minutes.
     Épinard, collards, borécoles, germes de moutarde  Bien laver, enlever les parties dures et abîmées. Séparer les feuilles des tiges.  2 minutes, sauf collards (3 minutes).
    Fenouil Enlever les feuilles abîmées. Hacher les extrémités. 3 minutes.
     Fines herbes  Hacher.  Ne pas blanchir.
     Haricots verts ou jaunes  Enlever les extrémités. Couper éventuellement.  Coupés : 3 minutes. Entiers : 4 minutes.
     Maïs, en grains  Éplucher, ne garder que les grains.  4 minutes.
     Maïs, en épis  Eplucher et enlever la barbe. Couper en morceaux de même longueur.  De 7 à 11 minutes selon la taille.
     Oignons  Enlever la pelure, les racines et les tiges.  Ne pas blanchir.
     Panais  Enlever les tiges et les racines. Couper en bâtonnets de 2,5cm ou en tranches de 1cm.  1 minute.
     Petits pois  Écosser.  2 minutes.
    Poireau Enlever les feuilles abîmées, couper les extrémités. Ne pas blanchir.
     Poivrons (verts ou rouges)  Enlever la queue et la fleur.  Ne pas blanchir.
     Pommes de terre (purée)  En portions.  Ne pas blanchir.
     Rutabagas ou navets  Peler, couper en dés.  2 minutes (sauf purée).
     Tomates  Selon usage.  Ne pas blanchir.
     Verdures de betteraves  Garder des feuilles jaunes et tendres.  2 minutes.

    *

    Cela me donne une idée

    Lisez aussi sur les légumes :

    http://www.consoglobe.com/blanchir-des-legumes-blanchiment-cuisine-congelation-cg/2

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Comment ne pas se laisser manipuler ?

    Un grand nombre de thérapies manuelles, fondées sur des pratiques souvent ésotériques, prétendent traiter ou prévenir à peu près toutes les maladies. Devant cette débauche de techniques racoleuses, il faut savoir garder son esprit critique et ne pas se fier aux effets miraculeux souvent rapportés par la rumeur.

    Chiropraxie, étiopathie, kinésiologie, fasciathérapie, fasciapulsologie, shiatsu, réflexologie plantaire... Les thérapies manuelles forment un univers vaste et en perpétuel mouvement. Régulièrement de nouvelles spécialités apparaissent, s'inspirant de techniques ancestrales ou imaginées par un thérapeute plus ou moins isolé, sur les bases de son expérience personnelle. Comment s'y retrouver dans ce foisonnement de noms étranges et, surtout, quelles techniques éviter pour ne pas courir de risque pour sa santé ?

    Il n'y a pas de technique universelle

    La tâche est relativement simple : doivent être considérés avec la plus grande méfiance tout spécialiste ou toute spécialité qui prétendent soigner les maux les plus divers par un même principe thérapeutique. De nombreuses thérapies manuelles sont à classer dans cette catégorie.

    Il en est ainsi, notamment, de l'étiopathie, qui se propose de traiter la cause même de nombreux états pathologiques en s'inspirant des interventions manuelles tirées de "l'art ancestral du reboutement et de la chirurgie non instrumentale". Selon l'Institut français d'étiopathie, ces manipulations "peuvent aider à soulager l'angine de poitrine. Elles permettent de repositionner les utérus déviés, obtiennent de très bons résultats dans 50 à 60 % des cas de sclérose en plaques". Dans les angines elles sont "parfaitement efficaces pour stopper l'infection dans la journée ou, selon les formes, dans les 48 heures". Le risque de rhumatisme articulaire aigu, lié aux angines streptococciques, est bien évoqué, mais aucune allusion n'est faite à la nécessité d'un traitement antibiotique pour prévenir cette complication. De même, l'étiopathie est proposée pour les kystes du sein, sans qu'aucune mention soit faite du risque de cancer.

    Aucune étude scientifique n'est jamais venu confirmer de tels "bienfaits"…

    Impuissance, stérilité, sinusites...

    Créée à la fin du 19e siècle, l'ostéopathie a évolué aux Etats-Unis vers une technique médicale appliquée pour soulager les douleurs d'origine vertébrale. En France, elle est souvent utilisée, comme à ses débuts, pour soigner à peu près tout et n'importe quoi : sinusites, asthme, bronchites, strabisme, certaines impuissances et infécondités, certaines paralysies néonatales... L'exercice de cette profession a été légalisé en France en octobre 2001. Son exercice bénéficie depuis mars 2002 d'un nouveau cadre légal. Pour en savoir plus, découvrez notre article "L'essentiel sur l'ostéopathie".

    La kinésiologie est fondée sur la réalisation de tests musculaires pour "dialoguer avec le corps". Le fonctionnement des muscles refléterait l'état des organes et du système nerveux. Grâce à la kinésiologie, le corps indiquerait donc ses besoins et ses faiblesses, et guiderait les interventions nécessaires pour rétablir santé et harmonie.

    Cette technique fantasque est proposée notamment dans les domaines de la nutrition, des allergies, des douleurs et des psychothérapies. La kinésiologie éducative, branche de la kinésiologie, "rétablit la communication entre les deux hémisphères cérébraux".

    Se libérer par le "toucher intérieur"

    La fasciathérapie (méthode Dans Bois), qui s'appuie sur un ensemble de gestes et sur le mouvement, traite les tensions, les blocages et les souffrances du corps. Son auteur la recommande pour les maladies fonctionnelles, les problèmes musculaires et articulaires et la prévention de nombreuses affections : asthme, emphysème, cancers, sclérose en plaques...

    La "fasciapulsologie", créée en 1979 par un autre kinésithérapeute français, "libère par le toucher la mémoire traumatique du corps et de l'esprit". Grâce à un "toucher intérieur", le fasciapulsologue détend les tissus et écoute le corps à l'aide de ses mains simplement posées sur la peau. Le thérapeute est ainsi censé suivre les tissus et les vaisseaux et retrouver les tensions physiologiques et psychologiques que l'organisme a subies.

    Le shiatsu, massage inspiré par la médecine traditionnelle chinoise, "rééquilibre la circulation énergétique du corps", tandis que la réflexologie plantaire, fondée sur le massage des pieds, met à profit des points d'acupuncture pour traiter migraines, asthme, rhumatismes....

    Cette liste de spécialités, dont certains promoteurs adoptent un discours qui n'est pas sans rappeler certaines sectes, est loin d'être exhaustive. Lorsque massages et manipulations douces n'ont pour objectif que d'apporter détente, et bien-être, les risques sont limités, sauf pour le porte-monnaie. Le danger apparaît lorsqu'un thérapeute n'ayant pas de connaissances médicales se propose de prendre en charge des troubles qui nécessiteraient un diagnostic et un traitement précis.

    Attention aux manipulations trop poussées

    Enfin, l'efficacité des manipulations vertébrales, cervicales en particulier, semble réelle, mais transitoires. Dans certaines cas, des douleurs d'origine rachidienne peuvent entraîner des accidents vasculaires notamment. Ceux-ci sont très rares, mais peuvent être très graves.

    Selon les cas publiés, on compterait un accident pour un million de manipulations. Cependant, la fréquence réelle est certainement plus élevée. Sur un groupe de 486 neurologues californiens interrogés par questionnaire, un tiers ont répondu avoir vu dans les deux années précédentes 91 patients ayant eu un accident au décours d'une manipulation chiropractrice, dont 56 accidents vasculaires cérébraux.

    C'est une bonne raison pour pas confier son dos à n'importe qui.

    Dr Chantal Guéniot

    Forum Kinésithérapie, ostéopathie, fasciathérapie... Si vous êtes adepte des thérapies manuelles, venez en parler sur nos forums...

     

    http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2002/sem01/mag0614/dossier/sa_5621_therapies_manuelles_limites.htm

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Semaine mondiale de la vaccination 2014:

    Êtes-vous à jour ?

    Une jeune mère porte son fils dans les bras
    OMS/C. McNab

    La vaccination permet de sauver 2 à 3 millions de vies chaque année. Sans vaccins, l’éradication de la variole au niveau mondial et l’élimination de la poliomyélite et de la rougeole dans un grand nombre de pays n’auraient pas été possible. De nouveaux vaccins améliorés sont aujourd’hui disponibles pour protéger non seulement les enfants, mais aussi les adolescents et les adultes. Cependant, un enfant sur cinq ne profite toujours pas des bienfaits de la vaccination. À l’occasion de cette Semaine mondiale de la vaccination qui se tiendra la dernière semaine d’avril, nous encourageons le public à vérifier quels sont les vaccins disponibles, s’ils sont à jour de leurs vaccinations et à se faire vacciner si besoin.

    http://www.who.int/campaigns/immunization-week/2014/fr/

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • L'ostéoporose est un processus naturel qui entraîne peu à peu la perte de la masse osseuse1. Les os deviennent plus fragiles, d’où un plus grand risque de fractures notamment aux hanches, aux poignets et à la colonne vertébrale.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • La sève de bouleau est un produit bien connu des populations d’Europe du Nord pour ses vertus parfois bien utiles, qu’ont su exploiter quelques marques en commercialisant des jus et produits à base de bouleau.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Le printemps est là ! La nature salue l'arrivée des beaux jours en sortant le grand jeu. Jeunes feuilles vertes et tendres, pousses croquantes, fleurs parfumées... Quelles plantes comestibles mettrez-vous dans votre panier afin de leur rendre hommage en cuisine ?

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Jeudi 13 et vendredi 14 mars: pic de pollution

    picpolfrLe seuil 1 de l’alerte pic de pollution est atteint. Ces jeudi 13 et vendredi 14 mars, la vitesse est limitée à 90 km/h sur le ring de Bruxelles et la police renforce les contrôles de vitesse en Région de Bruxelles-Capitale (limitation à 50 km/h).

    Mesures mises en place 

    La vitesse est limitée à 90 km/h sur le ring de Bruxelles et sur les autoroutes de la Région wallonne et de la Région flamande.

    La police renforce les contrôles de vitesse en Région de Bruxelles-Capitale (limitation à 50 km/h). C’est à 50 km/h que le véhicule émet le moins de polluants.

    Que faire concrètement?

    En modifiant nos comportements en cas de pic, nous pouvons jouer un rôle dans l’amélioration de la qualité de l’air.

    • Adopter la marche à pieds, les transports publics ou le vélo.
    • Opter pour le covoiturage et pratiquer une conduite souple (eco-driving) si l’usage de la voiture est nécessaire.
    • Opter pour le travail à domicile ou le déplacement du jour « off ».
    • Plafonner la température du bâtiment à 20°C.
    • Eviter les efforts physiques.

    S’informer et se préparer

    Visitez le site www.picdepollution.be. Utiles et pratiques, les informations qui s’y trouvent vous permettront de vous préparer concrètement au pic de pollution.

    En vous inscrivant sur la liste d’alerte du site, vous recevrez un SMS ou un courriel vous tenant au courant de l’évolution de la situation.

    http://www.bruxellesenvironnement.be/Templates/news.aspx?id=39789&langtype=2060&site=pa

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • "Belles et battantes" : pour venir en aide aux femmes qui souffrent d'un cancer du sein

    Vous l'avez élue! Vous avez voté pour elle à près de 40 % : Simone Rinieri-Grimaldi est votre femme d'exception. Choisie parmi les des dix femmes extraordinaires mises à l’honneur par Femme Actuelle et France 2 pour célébrer la Journée de la Femme. Simone a créé, en Corse, l’association Belles et battantes en 2012 pour aider les personnes atteintes d’un cancer du sein. Découvrez son portrait, et faites sa connaissance samedi soir, sur France 2, lors de la soirée "Une femme, un artiste" (20h50).

    Une minuscule association, un coeur immense

    Cette esthéticienne bavarde et enthousiaste qui ne fait pas son âge (56 ans) aimerait les aider dans toutes les sphères de leur vie, car « le cancer a des conséquences sur tout : la famille, le job, l’estime de soi, etc ». Les soins qu’elle leur prodigue (repigmenter les sourcils disparus à cause de la chimio, ou redessiner une aréole après reconstruction du sein) « aide au processus de guérison », elle en est persuadée. Et elle se dépense sans compter, sillonnant l’ile à bord de sa petite auto. Bref, l’association de Simone est minuscule (50 membres, dont des médecins, des kinés, des sophrologues, entre autres), mais son cœur est immense !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • A l’occasion de la Journée de la femme, l’AFD met à l’honneur les femmes diabétiques en publiant de très beaux témoignages pleins d’espoir pour les personnes diabétiques récemment diagnostiquées. 

    Lisalbane, jeune fille de 17 ans, nous livre son vécu à l’annonce de la maladie, Ingrid a été réellement touchée par le témoignage d’Anne Sophie et lui confère ses encouragements, Annette, femme d’expérience (diabétique depuis l’âge de 7 ans) donne sa vision optimiste du suivi du diabète…

     

    Autant de leçons de vie qui renforcent l’idée que vous (les femmes) n’êtes pas seules face au diabète. Ensemble, agissons pour l’amélioration de la qualité de vie des femmes diabétiques.

     

     

    LES TÉMOIGNAGES

     

    A lire ou à relire notre dossier spécial femmes

     

    LE DIABÈTE AU FÉMININ

    Crédit photo : © Eléonore H - Fotolia.com

    http://www.afd.asso.fr/actualites/les-femmes-diabetiques-sont-l-honneur-sur-le-site-de-l-afd-002760

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • C’est grâce à notre processus de mémorisation que nous sommes capables de parler, d’apprendre, de lire, d’agir, de vivre tout simplement. Sans la mémoire, l’existence même d’un individu n’aurait plus du tout le même sens. 
    Mais les processus de mémorisation ne sont pas définitivement acquis. 
    Avec le temps la mémoire vieillit, elle a donc besoin d’être entretenue et d’être stimulée. Pour cela, il existe des astuces simples.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Une personne infectée par le VIH/SIDA et qui ne montre pas de signes de maladie, ne nécessite pas un «régime VIH spécifique». Cependant, les personnes séropositives doivent faire le maximum d’efforts pour adopter un modèle alimentaire sain et équilibré (comme expliqué au Chapitre trois) de façon à répondre à leurs besoins accrus en protéines et en énergie et maintenir leur état nutritionnel.

    Une fois malades, les personnes atteintes du VIH/SIDA auront des besoins particuliers. Ceux-ci sont décrits ci-dessous.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Lorsque la muqueuse de l’intestin grêle des personnes intolérantes au gluten vient en contact avec ce dernier, une réaction immunitaire anormale se produit et détruit progressivement la paroi intestinale. Malheureusement, la seule solution qui s'offre est d'éviter les produits qui contiennent du gluten. Inventaire des alternatives au gluten à privilégier dans ce cas.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Qu'est-ce que c'est ?

    C'est une affection fréquente qui se manifeste par la survenue chronique de symptômes digestifs, comme des douleurs abdominales, des ballonnements, une diarrhée ou une constipation, sans que l'intestin ne présente aucune lésion visible. En d'autres termes, le tube digestif est normal anatomiquement, c'est son fonctionnement qui est pathologique. On parle également de colon irritable ou de trouble fonctionnel de l'intestin.

    La colopathie fonctionnelle n'est pas un facteur de risque du cancer du côlon.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • 13/08/2012

    Les Fromages de Chèvre et de Brebis de Wallonie 2012

    Henri Sottiaux (60) a toujours été un amateur « éclairé » de fromages et il aime à faire partager sa « science » - Voici donc une liste non exhaustive des fromages de chèvre et de brebis produits en Wallonie.

    De quoi donner des idées aux gourmets et aux restaurateurs qui aimeraient mettre des spécialités du terroir à leur carte !

     Ferme de la Baillerie - Christophe Col, rue du Try au Chêne 1 à 1470 Bousval

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires